La chaussure française à l’honneur à New York

Depuis le 1er octobre et pour quatre semaines, six marques de chaussures françaises premium présentent à New York leur savoir-faire et créations au coeur du department store Neighborhood Goods, grand magasin d’un genre nouveau. Situé à l’entrée du Chelsea Market, l’un des pôles commerciaux les plus fréquentés des New Yorkais et touristes américains et internationaux, le pop-up store French Edit, organisé par la Fédération Française de la Chaussure (FFC), met en lumière les modèles color block en cuir souple signés Arche, les souliers de la marque éponyme Avril Gau, les chaussures et accessoires en cuir au style intemporel Anthology Paris, la collection globale de la marque du sud-ouest Pare Gabia, les modèles en matières upcyclées d’Être Amis et les chaussons souples en cuir d’agneau à tannage végétal pour bambins de Craie Studio.

La French Touch plébiscitée

Grand public et professionnels découvrent ainsi une sélection des collections classiques ou lifestyle qui bénéficient d’une belle visibilité. « Ce pop-up store illustre le savoir-faire français de la chaussure. Les participants peuvent tester ou développer leur offre sur le marché américain. Outre cette opération destinée aux consommateurs, des rendez-vous BtoB sont programmés avec notre partenaire organisationnel Business France et le soutien financier de CTC », explique Michelle Guilloux-Bonnet, Déléguée Générale de la FFC.
Créée en 1929, la FFC regroupe 120 entreprises – industriels et créateurs d’articles chaussants – réparties sur le territoire national qui représentent quelque 200 marques. Chaque année 23 millions de paires sont manufacturées en France, la fabrication de chaussures étant reconnue métier d’art.

Un marché en croissance

Les États-Unis représentent le quatrième marché à l’international pour les marques et entreprises françaises de chaussures au positionnement premium, totalisant 8% des exportations françaises en valeur. 1,8 million de paires y ont été vendues l’an dernier pour un chiffre d’affaires de 329 millions d’euros. Après une année 2020 perturbée par la crise sanitaire mondiale, les exportations françaises de chaussures ont dépassé leur niveau pré-Covid avec une croissance de 49% en 2021. « Face à l’absence de touristes américains en France durant cette période, les marques se sont rapprochées de leurs clients finaux pour leur proposer une consommation locale, principalement haut de gamme et luxe, profitant ainsi du dynamisme du marché américain », souligne-t-on au sein de la FFC. Et la tendance se poursuit au premier semestre 2022 : les exportations ont bondi de +76% en valeur, sous l’impulsion du haut de gamme et des maisons de luxe.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Laëtitia Blin
Photos © FFC

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

justo Phasellus nunc ultricies mattis pulvinar ipsum nec ipsum id sit

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite