3 espaces de coworking pour les créateurs de mode

Espace coworking ADC rue de Cléry
L'incubateur de la Filière Française du cuir s'ouvre à tous les entrepreneurs avec un nouvel espace de coworking rue de Cléry dans le « Silicon Sentier ».

D’un côté le sempiternel métro / boulot / dodo, de l’autre l’avènement du télétravail accéléré par la crise et la transition numérique. Entre les deux, une moisson d’espaces de coworking où règne une atmosphère conviviale et créative ! Du Sentier au Viaduc des Arts, itinéraire découverte de trois adresses croisant les trajectoires de créateurs et entrepreneurs du secteur

coworking Hall Couture Paris
Hall Couture cultive le coworking en résidence, avec une sélection d’une quinzaine de profils dotés d’une réelle compétence technique et d’une culture mode / design - Photo © Juliette Sebille.

ADC l’incubateur de la filière cuir

On le surnomme le « Silicon » Sentier. Au cœur de ce quartier en pleine effervescence, la rue de Cléry peut désormais compter sur la nouvelle garde de créateurs de mode français. Derrière sa façade habillée de verrières d’atelier, l’incubateur de la Filière Française du Cuir ADC fait peau neuve. Le lieu hybride entre showroom et espace de coworking est destiné à accueillir jusqu’à une dizaine de nouveaux lauréats chaque année. Deux programmes spécifiques s’adressent aux marques ou prestataires de services sélectionnés pour leur potentiel de croissance : Émergence et Croissance justifiant au moins 50k et 250k euros de chiffre d’affaires la première année d’activité. Mais la grande nouveauté réside plutôt dans l’ouverture du dispositif d’accompagnement à tous les entrepreneurs du secteur. Dans cet espace, bien plus spacieux que celui de l’ancienne adresse rue de Merry, ils peuvent partager un bureau, réserver une salle de réunion avec visio, louer un showroom, organiser des ventes pop-up, suivre les séminaires de formation, shooter une collection, accéder aux ressources documentaires, favorisant une émulation certaine.

64, rue de Cléry
75002 PARIS

Équipé de parapluies, flashs, pros photos, d’un générateur pixel et d’une lightbox avec plateau tournant intégré permettant de donner une vision 360°, le studio photo de Together Coworking se prête aussi bien à un shooting de produits que de mannequins.

Together Coworking, mode et numérique

Quand la famille Cohen acquiert une aile de l’ancienne fonderie de la rue Martel dans le dixième arrondissement de Paris, elle y installe le siège social de sa marque Eva Tralala. Une trentaine d’années plus tard, Gary Cohen convertit le site chargé d’histoire en espace de coworking avec pour ambition de favoriser les échanges et le partage d’expertises. Tout juste ouvert, Together Coworking accueille des entreprises spécialisées dans l’e-commerce et des créateurs de mode. Caché au fond d’une cour pavée, qui abrite également la DNVB Balzac, le concept de 600m² se scinde en deux univers sur deux niveaux. Au rez-de-chaussée, la partie travail se compose de bureaux clos et d’un open space. En basement, la partie artistique loge un studio photo, un atelier de fabrication, une salle de réunion- showroom et un espace lounge. Équipé de parapluies, flashs, pros photos, d’un générateur pixel et d’une lightbox avec plateau tournant intégré permettant de donner une vision 360°, le studio photo se prête aussi bien à un shooting de produits que de mannequins. Sur le principe du Fablab, un atelier conçu pour les stylistes est doté d’une table à digitaliser pour tracer, imprimer et découper les patrons, et de machines de broderie, flocage et marquage textile. Comptez de 300 euros le poste en open space, 400 euros stockage inclus et 2 000 euros par mois pour un bureau indépendant sans minima de temps.

10, rue Martel
75010 Paris

Hall Couture, mode et artisanat

De la rue St Denis au Viaduc des Arts, en passant par un loft du 11e arrondissement, Hall Couture a gardé son esprit mode et résolument communautaire. En mai 2018, ce hub conçu pour la création a pris possession d’une voûte sous l’ancienne voie de chemin de fer, épicentre de l’artisanat et des métiers d’arts : 200 m² abritant un atelier, une boutique-showroom, une cabine et un studio photo. Entrepreneur aux multiples facettes (NDLR – arts appliqués, marketing de la mode et modélisme), Alice Gras, sa fondatrice, a créé un écosystème à son image. Au cœur des interactions, créateurs, modélistes, prototypistes et artisans partagent les mêmes ressources. Hall Couture cultive le coworking en résidence, avec une sélection d’une quinzaine de profils dotés d’une réelle compétence technique et d’une culture mode / design. Des savoir-faire mis en lumière à l’occasion de sessions de formation et de coaching. Le format ponctuel inclut l’accès aux outils (table à numériser Lectra, imprimante 3D, piqueuse plate industrielle, surjeteuse, bourdonneuse, machine à boutonnières) pour développer des prototypes ou petites séries. Il répond par ailleurs aux attentes des designers textiles ou stylistes souhaitant s’immerger dans leur milieu le temps de concevoir un book ou de porter un projet. Prochainement, Hall Couture lancera une plateforme de vente mariant les pièces de ses résidents à des trouvailles vintage, avec une vitrine sur Instagram. Comptez de 9 euros l’heure à 230 euros par mois, prix coutant pour une résidence de 6 mois minimum.  

27 Avenue Daumesnil
75012 Paris

Alice Gras Hall Couture
Alice Gras, fondatrice de Hall Couture, hub créatif pour les entrepreneurs et artisans du secteur de la mode - Photo © Juliette Sebille.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Juliette Sebille

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

vulputate, Praesent leo diam elit. Phasellus ipsum

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite