Front de Mode, le concept-store de mode éclairée

Repaire de la créatrice de marques de mode durable Sakina M’sa, la boutique-atelier Front de Mode porte haut les valeurs de sa fondatrice dont nous avons scanné les contours. Anatomie d’une boutique à son image !

Front Mode Sakina Msa boutique
Dans un cadre épuré, le concept-store Front de Mode dévoile des marques porteuses de valeurs éthiques et/ou environnementales.

Lieu d’engagement

En 2015, la jeune femme, après avoir lancé deux marques de prêt-à-porter conçues à partir de matières recyclées ou upcyclées – Sakina M’sa et Blue Line -, s’engage dans une nouvelle aventure avec l’ouverture de Front de Mode. Au sein de ce concept-store d’un genre particulier mêlant esthétique et éthique, elle réunit « de jeunes talents qui entendent changer l’écosystème de la mode ».

Une autre mode est possible  

Les « consomm’acteurs citoyens » qui poussent les portes du 42, rue Volta dans le IIIe arrondissement découvrent une offre éclectique street casual ou couture. Les marques sont sélectionnées pour leur style et leur respect d’au-moins un des trois piliers du développement durable figurant dans le manifeste édicté par le concept-store : une approche sociale de la production, le respect de l’environnement dans le choix des matières et/ou l’ambition sociétale et culturelle dans leurs rapports aux personnes. « Soit plus de style pour plus de sens ! », souligne Sakina M’sa.

Front Mode Sakina Msa concept store
Les collections pour femmes, hommes et enfants sont conçues à partir de matières recyclées ou upcyclées.

Entre boutique et atelier

Dans le quartier du Haut Marais, ce magasin-laboratoire privilégie, sur 200 m2 et deux niveaux, un agencement conçu à partir de matériaux bruts – portants en bois, grilles … – pour une mise en valeur des collections. Des workshops et des événements sont régulièrement organisés dans une ambiance conviviale. Une cinquantaine de marques françaises et étrangères de prêt-à-porter, chaussures, maroquinerie, accessoires, cosmétiques, décoration et food y est aujourd’hui commercialisée. Outre les deux collections de la créatrice, le lieu accueille notamment les marques de sneakers Pairs in Paris, Caval, Igwe et Panafrica, la maroquinerie Orega et Louvreuse, les ceintures et la petite maroquinerie Duzenman, les tabliers en cuir Malle W. Trousseau… pour femmes, hommes et enfants, au prix boutique moyen de 150 euros.

Front Mode Sakina Msa atelier boutique
Les marques retenues pour leur style doivent également respecter au-moins un engagement environnemental, économique et/ou social.

Retour aux sources

« Le choix du nom Front de Mode fait écho à Marseille et son front de mer, qui m’est cher. Le coloris bleu, signature de l’enseigne, évoque l’Océan Indien où je suis née et la Méditerranée de mon enfance. Quant au terme front, il a une connotation activiste : dans la mode il faut monter au front pour défendre les piliers du développement durable ! », explique la créatrice. Ou comment construire autrement pour mener la société vers une autre manière de consommer.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Laëtitia Blin

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

ante. at dolor accumsan amet, tristique

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite