Maroquinerie française, focus sur la nouvelle génération #3 : Atelier Julno

Maroquinerie Atelier Julno sac Andy cuir
Sac Andy en cuir de taurillon grainé couleur grenat, bijouterie en laiton doré à l’or fin 0,5 microns, 880€ prix boutique conseillé.

Une nouvelle génération de marques de maroquinerie hexagonales émerge au sein d’un secteur en pleine croissance. Mêlant artisanat, matières nobles et naturelles à un style épuré et intemporel, focus sur trois labels qui portent haut le savoir-faire maroquinier.

Atelier Julno fait rimer artisanat et mode responsable

Diplômée d’Histoire de l’art après un cursus entre Paris et Rome, Juliette Noël décide de se réorienter pour se consacrer à l’artisanat. « J’ai toujours été fascinée par les ateliers, les outils et le fait de pouvoir matérialiser des idées grâce à un savoir-faire », explique la jeune femme. Le déclic a lieu lorsqu’elle découvre des ateliers de maroquiniers dans la ville éternelle. Après une formation aux Ateliers Grégoire à Paris et cinq années en tant que prototypiste à la Modelerie Parisienne vécues au rythme des collections et défilés de grandes maisons françaises, elle s’installe à Rouen, la ville de son enfance, et se lance dans l’aventure de l’entrepreneuriat avec sa marque Julno – contraction de son prénom et nom. Elle designe et fabrique artisanalement dans son atelier de la petite maroquinerie et « des sacs épurés, indémodables qui seront le compagnon d’une vie, où l’aspect pratique prime ». La créatrice travaille des peausseries sourcées en France (tanneries Haas et Rémy Carriat, mégisseries Jullien et Alran), en Belgique et en Italie. Elle upcyle également des stocks dormants dénichés chez Adapta Paris. Les circuits courts sont ainsi privilégiés. Les cuirs sont commandés en quantité raisonnée afin de préserver l’exclusivité des créations. Les modèles haut de gamme sont disponibles en nombre limité et même sur-mesure devenant ainsi des pièces uniques.

Slow fashion et durabilité

Intemporelle, la collection permanente compte six sacs féminins, entre 460 et 980 euros prix consommateurs, dont le Andy, son premier modèle devenu iconique. « Ses deux poignées rappellent celles des cartables traditionnels en maroquinerie. J’aime réinterpréter certains détails classiques », reconnaît la maroquinière. Loin de toute saisonnalité, la marque propose une à deux nouveautés chaque année, déclinées dans différents coloris selon la période. Et personnalisables par la clientèle sur commande. Si l’univers de Julno est majoritairement féminin, la marque propose de la petite maroquinerie et des ceintures pour la gent masculine.
Julno est commercialisée dans son atelier-boutique rouennais, sur son e-shop et dans une sélection de revendeurs partenaires.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Laëtitia Blin

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

Sessile sneaker cuir Abélia
20 Nov

Zoom sur la sneaker #1

À l’origine chaussure de sport, la sneaker (de l’anglais to sneak, se déplacer furtivement) est devenue un véritable article de mode qui représente ...

ut leo. dolor elit. commodo id consectetur odio nec ipsum

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite