Caulaincourt Paris, l’art et la matière

Caulaincourt soulier cuir habillé
La maison française de souliers Caulaincourt Paris se distingue par un service personnalisé de patine et de glaçage.

Caulaincourt Paris est le reflet de la démarche esthétique, stylistique et artistique affirmée de son fondateur Alexis Lafont. À l’image de sa passion pour les souliers et le bel ouvrage, symbiose entre savoir-faire traditionnel et créativité, le Directeur Artistique a pour leitmotiv une expérience personnalisée. Dès ses premiers pas, la maison française de souliers de luxe accessible s’est en effet distinguée par un service de patine et de glaçage réalisé en face-to-face en boutique pour une paire unique. Depuis la Caulaincourt Touch a vu son univers s’étoffer et les collaborations se multiplier.

Valoriser les savoir-faire

Séduisant une clientèle de tous âges, les collections signées Caulaincourt chaussent tous les moments de vie, du soulier dit traditionnel fabriqué dans les Pays de la Loire aux bottines manufacturées à Northampton en Angleterre en passant par les sneakers confiées aux mains expertes d’ateliers en Italie alors que les espadrilles sont, elles, confectionnées au Pays basque. La marque de fabrique de la maison ? « Collaborer avec les meilleurs artisans européens aux savoir-faire dédiés aux spécificités des modèles. » Si les sneakers cuir ont fait leur apparition voilà quatre ans, elles s’inscrivent dans l’ADN de la marque et son approche de renouveau de la chaussure masculine, alchimie harmonieuse entre décontraction, audace stylistique et raffinement et ce, dans le respect de la tradition artisanale. La Tokyo, basket façon richelieu, puis la Bandit, sneaker mid ouverte à l’arrière, associent le confort d’une basket à la noblesse d’un soulier. Avec l’une de ses dernières créations, la Tribute, Caulaincourt Paris réinterprète les incontournables sneakers blanches twistées d’un motif étoilé coloré – l’abeille napoléonienne stylisée, symbole de la maison -. Rackham II, la sneaker inspirée du running se caractérise, elle, par ses garants (pièces de cuir percées d’œillets par lesquelles passent les lacets) inspirés des “ghillies”, chaussons de danse irlandais, et sa semelle gomme ultra light à customiser. Caulaincourt complète son offre d’une ligne de chaussures femmes, d’articles de maroquinerie et d’accessoires – ceintures sur-mesure, porte-cartes, gants… – manufacturés dans l’Hexagone. Veau velours, pleine fleur, grainé…La sélection rigoureuse des peausseries s’opère auprès de tanneries françaises et italiennes. Les tissus, eux, sont signés Harris Tweed.

Les commandes spéciales, signature de la maison

Fidèle à l’univers de la marque, le service Made-To-Order permet de jouer avec les codes des collections pour donner naissance à un modèle unique élaboré sur la base des patronages maison. La clientèle plébiscite particulièrement ces commandes spéciales, réalisées dans un délai de huit à douze semaines. Choix de la forme, du cuir, de la doublure, du type de montage (cousu Blake, Goodyear, Norvégien…), des finitions et de la patine, la personnalisation est à 360°. Une option gravure ou tatouage – sur les souliers, les gants… – est également proposée.

Vers une silhouette lifestyle

Depuis 2008, l’entrepreneur fait évoluer sa marque vers un segment lifestyle. C’est ainsi qu’il a co-créé avec Kyoya, l’une des plus anciennes maisons de teinture artisanale de tissu au Japon, une veste déstructurée, l’Haïku, fabriquée à la main au Pays du Soleil Levant, qui matche avec tous les styles. Ce parti-pris, en phase avec l’évolution des attentes de la clientèle en quête d’une démarche globale, a mené Alexis Lafont à concevoir son premier chapeau, symbole d’élégance, associé à Marcel Rodrigues, chapelier de référence. Conçu à la commande, chaque couvre-chef est réalisé sur-mesure entièrement à la main au Royaume-Uni, réhaussé d’un nœud en cuir patiné à la main en France, à personnaliser au gré des desiderata des clients. Ce travail à quatre mains s’inscrit dans la continuité des collaborations que mène régulièrement Caulaincourt avec des maisons au savoir-faire d’exception. Qu’il s’agisse du label de haute maroquinerie Alexandre Mareuil à travers un sac de battue, des sneakers griffées Palais de Tokyo x Caulaincourt par l’artiste Philippe Baudelocque en série ultra limitée de 25 paires…

Prochainement la pré-commande

Outre son e-shop dont l’activité ne cesse de progresser, la maison compte deux boutiques à l’enseigne dans la capitale, dans les VIIe et XVIe arrondissements, et un store-in-store au Printemps Haussmann. Pour retranscrire l’authenticité et le positionnement singulier de son univers, son fondateur a opté pour une ambiance boudoir chaleureuse et originale : suspensions façon chapeau melon du designer britannique Jake Phipps, appliques Mouche en albâtre de la galerie MCDE créées par l’architecte d’intérieur Pierre Chareau… Telles des tableaux, les chaussures sont présentées sur des pans de parquet Louis XVI fixés au mur. Les tentures proviennent de la maison française de textile Lelièvre Paris qui a par ailleurs habillé de son velours iconique Riga le modèle de sneakers Bandit. Et depuis l’an dernier, Caulaincourt a posé pied à Dubaï où elle a ouvert une boutique en franchise. Aujourd’hui plus de 30% de sa clientèle est internationale, principalement aux États-Unis, où la marque travaille avec une sélection de partenaires retail, et aux Émirats arabes unis. Fidèle à son approche slow fashion raisonnée et durable, l’entreprise va prochainement proposer la pré-commande

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Laëtitia Blin

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

venenatis, diam facilisis ultricies Aliquam velit, Donec quis dolor Praesent

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite