AT Productions lance Bioskin,
un cuir biodégradable

cuir compostable biodegradable
Si le cuir est difficile à biodégrader en fin de vie, du fait des traitements chimiques qui le rendent imputrescible, de nouvelles méthodes de tannage alternatives émergent avec de meilleurs résultats pour des performances produits égalées, avec pour ambition la revalorisation en compostage de surface ou alimentation pour animaux - Photo © Julian Hochgesang.

C’est au cœur du Tarn, dans la cité de Graulhet qui a vu se développer et se désindustrialiser les activités autour du délainage, du tannage, de la cordonnerie, de la chapellerie et de la maroquinerie, que résistent quelques rares entreprises expertes en la matière. Parmi les irréductibles, AT Productions, qui a profité de la pause pandémie pour peaufiner le lancement de sa nouvelle marque déposée de cuir biodégradable et compostable, Bioskin®. Décryptage.

Le concept Bioskin®

Dans le métier depuis plus 40 ans, Ali Traikia « sait tout travailler ». Mais pas question de se reposer sur ses lauriers ! Celui qui a racheté en 2002 les murs de la mégisserie qui lui avait offert son premier emploi, a travaillé pendant trois années sur un projet innovant de cuir biodégradable, dont l’analyse de conformité est entérinée. Biodégradable et compostable, le cuir tanné Bioskin® et ses sous-produits (déchets) peuvent être valorisés sous forme d’engrais et d’alimentation pour animaux.

AT Production cuir agneau biodegradable
AT Productions lance Bioskin®, une marque déposée de cuir biodégradable et compostable disponible en agneau et vachette, dans des délais de livraison sous dix jours.

Le traitement Bioskin®

Biodégradable et compostable, le cuir tanné Bioskin® ne contient aucune substance contradictoire au-delà des limites strictes réglementées par Reach (métal lourd, formaldéhyde, bisphénol…) et suit scrupuleusement les directives de la Fondation ZDHC (Zero Discharge of Hazardous Chemicals), à travers son réseau de fournisseurs engagés vers le zéro rejet de produits chimiques toxiques.

Le caractère biodégradable vs compostable

« Le produit fini est biodégradable mais pas compostable parce que l’on ajoute des finitions pour augmenter la résistance des matériaux », précise Ali Traikia. « Les sociétés qui collectent les vêtements, sacs, chaussures, doivent d’une part ôter boutons, zips… et d’autre part dissocier les matières afin de les revaloriser. Mis en culture, le cuir Bioskin® va se dégrader dans certaines conditions d’hydrométrie et de température, couplées à une base activante de compost. Puis une fois les films et finitions de surface filtrés, le substitut désintégré peut être retraité et complètement dissout sous forme de compost, notamment en surface de la terre ».

ZDHC fondation chimie verte
La Fondation ZDHC supervise la mise en œuvre du programme Roadmap to Zero, une initiative mondiale multipartite regroupant plus de 160 contributeurs de l'industrie de la mode et de la chaussure. L’objectif vise à la mise en œuvre généralisée d’une chimie durable, favorisant les innovations et les meilleures pratiques pour protéger les consommateurs, les travailleurs et l'environnement. Les directives évoluent tous les trimestres, identifiant les substances nocives à écarter de la production avant interdiction définitive, comme ce sera le cas prochainement pour le bisphénol B - Photo © Bill Oxford.

Le savoir-faire AT Productions 

Si l’entreprise n’a pas la capacité de prendre en charge le travail de rivière et de délainage, premières étapes qui requièrent des installations surdimensionnées, AT Productions tient à s’approvisionner en peaux brutes d’agneau Aveyron, Lacaune, Lot ou bovin charolais… Des variétés locales vendues « picklées » (pré-tannées), semi-tannées (crust) ou délainées par des partenaires de proximité (Nord de l’Espagne) et de relative proximité (Maroc). L’ennoblissement du cuir d’agneau et de vachette est réalisé par son atelier.

« Tous les produits compostables sont biodégradables mais tous les produits biodégradables ne sont pas forcément compostables. »

Ali Traikia

L’objectif usine verte

Équipées de stations de déchromatation, les tanneries et mégisseries françaises sont soumises à l’analyse de tous les déchets fluides (tous les 100l) et confient leurs déchets solides à des organismes qui les traitent puis les redistribuent… Pionnier du cuir biodégradable en France, mis au point avec des fabricants de produits chimiques européens certifiés gold par le Leather Working Group (LWG), AT Productions a mis le cap sur un objectif d’usine verte à l’horizon 2023. Les ambitions ? Abandonner toutes les matières premières traitées à base de chrome et moderniser ses outils afin de rejoindre progressivement le cercle des membres audités par le LWG (organisation de certification à but non lucratif multipartite, comptant plus de 1 000 sociétés issues de toute la chaîne d’approvisionnement du cuir).

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Juliette Sebille

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Magazine LFD nouvelle formule

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

vel, ipsum quis id eget mattis Donec dictum commodo

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite