Jérôme Mariotte, le magicien de la chaussure

Jérome Mariotte Cordonnier Rénovation chaussures
Ancien forestier, Jérôme Mariotte s’est trouvé une nouvelle vocation dans la cordonnerie avec un don pour la rénovation de tout type de chaussures.

Repreneur, il y a quinze ans, de la cordonnerie familiale à Châtillon-sur-Seine, Jérôme Mariotte a fortement dynamisé son activité. Et ce, en se lançant dans la rénovation de sneakers et autres paires de chaussures, poussée à un niveau de qualité exceptionnel.

Avant-après

La comparaison “avant-après” est bluffante. Les paires de chaussures ressuscitées par Jérôme Mariotte tiennent du prodige. Pourtant, la démarche de ce cordonnier de Côte-d’Or n’a rien d’irrationnelle.
Seul représentant de son métier à 70 kilomètres à la ronde, il aurait pu se contenter d’un marché captif. Mais il a su sortir des sentiers battus. Son itinéraire le prouve. Dans une première vie, Jérôme Mariotte était…forestier ! Il adore son métier.  Ses parents sont aux manettes de la cordonnerie familiale. Mais il y a quinze ans, désireux de passer la main, ils cherchent en vain un repreneur incarnant la même qualité relationnelle. Leur fils se lève un matin avec le déclic : il reprendra le flambeau. Il entraîne dans l’aventure un ancien collègue. Aujourd’hui, il ne regrette pas du tout sa décision qui lui a apporté « une identité » et une reconnaissance renouvelée de sa clientèle. 

Économie circulaire

Un fil rouge – la nature – relie sa vie professionnelle. Après la forêt, Jérôme Mariotte se met au service de l’économie circulaire. Devant l’essor des entreprises spécialisées dans le nettoyage des sneakers, il pressent la nécessité de s’y intéresser ainsi qu’à une clientèle plus jeune. Il s’équipe d’un matériel à vapeur italien qui donne un premier coup de propre et d’assainissement. Il complète la prestation par une véritable restauration des paires qui lui sont confiées. Il sollicite les crépins, ces grossistes en fournitures (cirages, accessoires…). Réparation, recoloration : il devient ce « faiseur de miracles » salué dans sa région. Plus seulement pour les sneakers – plus que 10% de son activité – mais pour toutes les paires, en cuir ou autres, du nu-pied à la botte, voire les sacs à main et blousons !

Les tips des réseaux sociaux

Curieux, il s’inspire des trucs et astuces partagés sur les réseaux sociaux des professionnels turcs ou d’outre-Manche, à la pointe sur ce sujet. Flaque d’eau, gel hydroalcoolique : peu de tâches lui résistent. Sinon, il change la couleur. Doté d’une fibre artistique, il dilue les cirages, en applique plusieurs couches (parfois jusqu’à sept !) pour obtenir la nuance désirée, le plus souvent quelques tons au-dessus de l’originale. Il fait des heureux, comme cette cliente dont la pointe d’un escarpin avait été emporté par un danseur maladroit. Selon elle, sa paire reconstituée avec une résine et recolorée, est « plus belle qu’avant ». 

Jérome Mariotte Cordonnier Chatillon sur Seine
Un passage par la cordonnerie de Jérôme Mariotte remet à neuf même les paires les plus abîmées.

Partage entre pairs

Grâce à la rénovation, Jérôme Mariotte génère 25 à 30% d’activité supplémentaire. De quoi compenser le recul de l’activité plus traditionnelle de cordonnier. « Les consommateurs avaient perdu le réflexe de faire réparer mais les jeunes y reviennent », observe-t-il. Passionné, il partage volontiers sa foi dans l’avenir de son métier, avec des pairs qu’il sait fragilisés. Ce fut le cas lors de l’assemblée générale de la Fédération Française de la Cordonnerie Multiservice en mai 2021. Et quand un collègue l’appelle, il est aussi là pour lui. « Un cordonnier possède tout ce qu’il faut pour rénover des chaussures. Mais il se contente trop souvent de vendre les produits au lieu de les appliquer lui-même. » Quant au nettoyage proprement dit, il admet que l’investissement dans du matériel peut rebuter. « Pourtant, une simple cuvette avec de l’eau peut parfois suffire. »

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Sophie Bouhier de l’Ecluse

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

fringilla efficitur. leo Nullam venenatis leo. elit. id luctus nec suscipit

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite