Hereu : La Méditerranée entre tradition et modernité

Hereu chaussures sac Cala
Sac Cala en toile tissée épaisse avec poignées et garnitures en cuir, 340€ prix boutique conseillé.

Après avoir travaillé pendant plusieurs années à Paris et Londres pour des entreprises de fast-fashion, José Luis Bartolomé et Albert Escribano ont décidé d’explorer un champ créatif personnel. Nourris par leurs racines ancrées dans la côte méditerranéenne espagnole, ils ont créé leur marque en 2014. Si Hereu signifie Héritiers en catalan, il ne faut pas s’y tromper, c’est bien une vision moderne de cet héritage qu’ils proposent dans leurs collections féminines et masculines de souliers et accessoires en cuir.

L’Espagne méditerranéenne comme source d’inspiration

Puiser dans le passé, les souvenirs liés à l’enfance et les traditions régionales peut se révéler un exercice créatif périlleux. La nostalgie et la littéralité guettent, risquant d’amoindrir l’originalité de l’approche. C’est un écueil que José Luis Bartolomé et Albert Escribano ont brillamment esquivé, passant leurs réminiscences au filtre de leurs inspirations cosmopolites et éclectiques. Ils conservent simplement une épure qui signe leur style personnel en     s’appuyant sur les savoir-faire d’artisans locaux hors pair.
Les silhouettes, les coloris et les matières évoquent leur Catalogne, qu’elle soit familière, artisanale ou artistique, sous forme d’ambiances où humour et détournements sont toujours présents. Colmado, un cabas à découpes en vachette à tannage végétal, est un hommage aux paniers en plastique des superettes locales. Les motifs des cuirs tressés traditionnels sont retravaillés sur les sacs et souliers pour créer des effets de rupture et introduire un rythme géométrique.
Le macramé se fait minimaliste et enserre de ses filets le sac en veau Xarxa tenu par deux anses métalliques gainées de cuir. Le sac seau Galleda alterne vannerie traditionnelle et cuir en un damier graphique. Le duo réinterprète les mocassins à glands sous forme de slingbacks pour les femmes ou de salomés pour les hommes, et simplifie à l’extrême les incontournables espadrilles et les Avarca minorquines.

Un artisanat local à la pointe de la modernité

Ils s’entourent pour leur fabrication exclusivement d’ateliers locaux, experts dans leurs domaines, seuls à même, par leur grande maîtrise, de pouvoir expérimenter de nouvelles formes et d’interpréter cette vision nouvelle qu’Hereu porte sur leur art ancestral. Chaque artisan choisi est dédié à une seule technique, de l’usine de fabrication de mocassins à l’atelier composé de femmes spécialisées dans le travail de nouage et de tressage du cuir sur les chaussures et sacs.
La question de la durabilité dans l’approche créative a du sens pour les deux designers dans la mesure où elle implique une relation depuis le créateur jusqu’au client final dans laquelle la transparence prévaut. Le produit final est authentique car fabriqué dans les règles de l’art. Des règles en constante évolution, car c’est un artisanat vivant qui sait innover et s’inscrire dans la modernité qu’ils promeuvent dans leurs créations.
Les cuirs utilisés sont multiples, provenant d’Espagne ou d’Italie, et leur choix dépend avant tout de leur utilisation finale. Ils vont de la vachette assez épaisse à l’agneau plus souple et peuvent être à tannage végétal ou minéral. Délaissant les effets de brillance et de texture, les peaux choisies sont mates et les finitions les plus simples possibles, accentuant ainsi le minimalisme des formes.
En six ans la marque a gagné une reconnaissance internationale et développé un réseau de 80 revendeurs dans le monde avec, en tête des ventes, le Japon, la Grande-Bretagne et les États-Unis. Un succès qui conforte les créateurs dans leur choix de privilégier une croissance organique, se concentrant sur le design et la production de produits beaux et originaux à la qualité irréprochable.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Hélène Borderie

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest, le fonds d'investissement de la filière cuir

Consultez
le best-off
de la rubrique

mattis Aenean justo diam libero commodo