Les bonnes adresses de Millau, terre de cuir

millau larzac boulevard
Dans son atelier-magasin, Joël Canitrot a relancé la fabrication du couteau du Larzac. Il est également le distributeur exclusif de la marque Le Sac du Berger.

Professionnels et/ou amoureux du cuir, si vous êtes en villégiature ou de passage dans l’Aveyron, arrêtez-vous à Millau ! Au-delà du désormais célèbre viaduc, vous pourrez découvrir tous les savoir-faire qui ont fait de la cité millavoise le « premier centre mégissier et gantier de France aux XIXème et XXème siècles », selon le Musée de Millau et des Grands Causses. Les bonnes adresses sont nombreuses, LFD vous en livre quelques-unes susceptibles de satisfaire votre curiosité.

Le Musée de Millau et des Grands Causses

Incontournable ! Le Musée de Millau et des Grands Causses est installé dans l’hôtel de Pégayrolles construit par Jacques Julien de Pégayrolles, conseiller au Parlement de Toulouse à partir de 1738. De style Régence, le bâtiment possède encore son escalier d’origine avec le plafond et les ferronneries d’époque. À l’intérieur, pas moins de 30 salles d’exposition consacrées à la paléontologie et l’archéologie de la région des Causses mais aussi à la mégisserie et à la ganterie présentes à Millau depuis le Moyen Âge et qui se sont fortement développées au XIXème siècle et dans la première moitié du XXème siècle. Le visiteur pourra, y apprendre qu’après-guerre pas moins de 7 000 des… 18 000 habitants que comptait alors Millau, travaillaient dans cette filière.

De tous ces acteurs qui ont façonné la ville de Millau, le musée retrace l’histoire. Il aborde tous les aspects du travail des mégissiers qui transforment les peaux brutes et périssables en peaux fines, souples et imputrescibles et les différentes opérations qui composent la fabrication des gants à travers un film. Il propose parallèlement une exposition de nombreuses et imposantes machines anciennes de mégisserie. Côté ganterie, un atelier a été reconstitué afin de montrer concrètement la fabrication du gant de ville comme du gant haute couture. On peut également admirer une réédition de la paire de gants portée par Jean Marais dans le film La Belle et la Bête de Jean Cocteau sorti en 1946, don de Maison Fabre, gantier à Millau depuis 1924.

Place du Maréchal Foch

André Sales

Fondée en 1850 par Joseph Sales, la maison André Sales est une adresse incontournable du cuir millavois. Si, à l’origine, l’entreprise familiale était une tannerie, elle se diversifie dans la petite maroquinerie puis les gants et sa réputation ne cesse de grandir dans tout l’Aveyron. Codirigée par Paul Sales depuis 1950 et son fils, Christophe, qui l’a rejoint en 1995, André Sales possède trois boutiques à Millau. La boutique principale et l’atelier sont situés, depuis 1874, avenue Jean-Jaurès (avenue de Paris à l’époque) et diffuse les grandes marques de maroquinerie et de la bagagerie ainsi que du prêt-à-porter en cuir made in Millau sous la marque André Sales Original depuis 2013, dont le logo reprend l’esquisse de 1900 des premiers tampons de l’entreprise. Les autres sont installées place Mandarous.

13, avenue Jean Jaurès et Place Mandarous

Larzac Boul’vard

Dans son atelier-magasin de la place Mandarous, Joël Canitrot a relancé la fabrication du couteau du Larzac. Mais, au-delà des célèbres couteaux, si Larzac Boul’vard figure parmi nos bonnes adresses à découvrir, c’est surtout parce qu’il s’agit du distributeur exclusif des produits fabriqués par le Sac du Berger dans un atelier situé à une cinquantaine de kilomètres, à Layrolle, un hameau niché en pleine nature qui perpétue depuis 30 ans la tradition de cet accessoire fonctionnel, emblème du pastoralisme méridional. L’atelier d’une dizaine de personnes fabrique des sacs, de la petite maroquinerie, des vêtements, des sandales, des chaussons et divers accessoires. À visiter !

8, place Mandarous                                      

Larzac Boul'vard Millau
Larzac Boul'vard, une adresse très représentative l'esprit des Causses.

Causse Gantier et Maison Fabre : deux institutions de la ganterie millavoise

En 1892, Paul, Jules et Henri Causse, trois frères coupeurs et ouvriers gantiers, décident de s’installer à leur compte. Grâce à leur talent, le succès est rapidement au rendez-vous. Le fils de Paul prend la direction de l’entreprise en 1935 qu’il passera lui-même en 1963 à son fils Christian, vite rejoint par son frère Jean-Paul. Aujourd’hui, Olivier Causse est le représentant de la quatrième génération. La ganterie a été rachetée en 2012 par Chanel via sa société Paraffection spécialiste des métiers d’art. Installé dans le quartier historique des gantiers, un espace muséographique, imaginé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, met à l’honneur objets et gants anciens illustrant l’histoire de la maison. La visite des ateliers et de l’espace muséographique est libre et gratuite. La boutique située au sein des ateliers présente les gants des nouvelles collections sur de longues tables aux formes inspirées de celles utilisées par les coupeurs. À côté de Chanel, Causse fournit d’autres grandes marques de luxe parmi lesquelles Louis Vuitton et Loewe.

5, boulevard des Gantières

Fondée en 1924 par Etienne Fabre maître gantier, Maison Fabre est également une histoire de famille. Son fils Louis, sa belle-fille Rose, son petit-fils Louis et, aujourd’hui, ses arrières petits-fils Olivier et Jean-Marc perpétuent le savoir-faire de l’entreprise. Ils multiplient les collaborations avec de nombreux créateurs sur Paris qui confortent la réputation de la Maison Fabre sur le plan international. Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) depuis 2013, le gantier millavois a toujours entretenu de étroits avec le cinéma. Ainsi, Grace Kelly, entre autres, y achetait ses gants. C’est donc tout naturellement qu’Olivier Dahan a demandé à Maison Fabre de fournir les gants pour le rôle de Nicole Kidman, ainsi que le reste des comédiens de son film Grace of Monaco sorti en 2014. La visite de l’atelier de Millau permet de découvrir les différentes étapes de la fabrication bien évidement, mais aussi les gants parfumés Marie-Antoinette et Joséphine sortis en 2015 et les gants Easy Touch compatibles avec les écrans tactiles.

20, Avenue Gambetta

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Jean-Marc Ménard
Photos Corinne Jamet

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Je découvre Cuir Invest

Consultez
le best-off
de la rubrique