58M : la passion du soulier de créateur en héritage

Portrait Sophie Rioufol
Sophie Rioufol, gérante de la boutique multimarque parisienne 58M dédiée à la chaussure et réunissant la fine fleur des marques créatives internationales.

Entre les Halles et le Sentier, 58M se situe à l’épicentre du berceau parisien de la création de mode depuis les années 80. Multimarque dédiée à la chaussure créée en 2005, la boutique réunit la fine fleur des marques créatives internationales. Une sélection d’experte au ton très personnel, à la fois pétillante, séduisante et cérébrale, qui ressemble à la maîtresse des lieux, Sophie Rioufol. Rencontre dans sa boutique au 58, rue Montmartre.

Une adresse incontournable créée par un duo d’amoureuses des chaussures

Au 58 de la rue Montmartre à Paris, se situe 58M, boutique de chaussures féminines de créateurs haut de gamme, incontournable depuis près de vingt ans. Un lieu conçu comme un vestiaire personnel. Une garde-robe imaginée par Marion Rioufol, grande spécialiste de la chaussure, à l’origine entre autres de l’ouverture des premières boutiques Free Lance dans les années 90, avec sa fille Sophie. Une boutique créée par des passionnées des belles chaussures, qui ont pensé un espace où mères et filles pourraient ensemble satisfaire leurs envies de femmes urbaines férues de mode. À la disparition de sa mère il y a cinq ans, Sophie Rioufol a repris seule les rênes de la boutique en perpétuant cet esprit singulier. Elle met en œuvre sa sensibilité aux détails, aux couleurs, aux textures de cuirs, observe la qualité de réalisation pour maintenir les standards exigeants de sa boutique.

Boutique 58m
Une boutique conçue comme un vestiaire personnel.

Une offre « style de vie » mode et intemporelle

La sélection est éclectique et regroupe des marques qui combinent intemporalité du design et modernité des formes avec une qualité irréprochable. Certaines sont présentes depuis le lancement de la boutique, telles que Michel Vivien, Church’s, mais aussi Repetto, Avril Gau, Chie Mihara et bien d’autres encore, que les clientes plébiscitent. C’est désormais une trentaine de marques qui est représentée dont Laurence Dacade et ses modèles à la douce sensualité, les incontournables sandales K Jacques et les nouveaux classiques d’Ancient Greek Sandals, Avril Gau, les modèles à l’esprit vintage de Carel, les formes structurées très tendance de Miista, les cuirs tressés à la main aux couleurs vives de Julien Martinez, entre autres.
Le choix est vaste, depuis l’escarpin Tosca de Laurence Dacade en chèvre velours à talon raffiné pour une soirée, jusqu’aux espadrilles compensées Castaňer pour pédaler sur son vélo dans Paris, en passant par les très graphiques et iconiques Tabi boots de Margiela, chaque femme peut trouver son modèle idéal pour chaque occasion, chaque envie. La fidélité des clientes, âgées de 30 à 70 ans, en est un bel indicateur.

Pour compléter cette jolie sélection de souliers, quelques accessoires ont été choisis avec attention. En petite maroquinerie, Sophie Rioufol vante l’équilibre design/qualité/prix, idéal de Comme Des Garçons. Côté sacs, la sélection joue elle aussi cette combinaison entre classicisme et modernité qui fonctionne si bien pour les souliers, avec les sacs en cuir tressé de Dragon, ceux conçus comme des sculptures de By Far ou de TL180, les classiques d’APC ou encore les gibecières et besaces d’Alexandre Mareuil, grand spécialiste du cuir pour la chasse. Une combinaison de noms ayant une forte attractivité et de nouveaux venus plus confidentiels, repérés par Sophie Rioufol toujours à la recherche de perles rares.

Une recherche constante de l’exclusivité

Elle présente des marques avec lesquelles elle aime travailler en exclusivité afin de rester une destination recherchée, unique en son genre et ne pratique jamais de pré-soldes. Ainsi on trouvera chez 58M les souliers purs et fins comme des gants en chevreau ultra souples, créations de l’artiste argentin Martiniano Lopez Crozet devenu créateur de mode sous sa marque Martiniano.

Les dix ans de la boutique furent aussi l’occasion de collaborer sur des modèles exclusifs en série limitée avec entre autres Michel Vivien, Laurence Dacade ou Alexandre Mareuil. Une démarche commerciale créative, appréciée par les clientes et la presse, signe de la force des liens qui unissent la boutique avec ses marques.

58m chaussures
Une boutique créée par des passionnées des belles chaussures.

Un nouveau site web axé sur l’image

Pour développer ses ventes, Sophie Rioufol a décidé de repenser complètement le site web de 58M. Devenu à la fois un lieu d’expression et de construction d’image pour la boutique, il met un accent fort sur les produits, mis en scène à travers des visuels fortement stylisés et une optimisation de l’ergonomie. Une partie dédiée à des portraits de clientes/amies renforce le sentiment d’appartenance des clientes fidèles, à une communauté de femmes aux styles uniques et affirmés, incarnant parfaitement l’esprit de « La Parisienne ».
Avec son design responsive, le confort de l’expérience de navigation a été optimisé sur tous supports. Une jolie réussite, qui renforcera sans aucun doute la présence de la boutique sur la toile.

Rédaction Hélène Borderie
Photo © Julie Berranger

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Gallery Shoes 1-3 Sept.19

Consultez
le best-off
de la rubrique