1083 s’ancre plus profondément à Romans en rachetant l’usine Charles Jourdan

Jeans 1083
Les fondateurs de 1083 ont fait le pari qu’ils pouvaient réduire les quelques 65 000 kms parcourus classiquement par une paire de jeans durant toutes les étapes de sa fabrication à sa commercialisation, en les ramenant à la distance séparant les deux villes les plus éloignées de France, soit 1 083 kilomètres.

Créée à Romans-sur-Isère en 2013 par les frères Thomas et Grégoire Huriez, la marque 1083 s’est construite autour de la relocalisation en France de la production de jeans et de chaussures. Ses fondateurs ont fait le pari qu’ils pouvaient réduire les quelques 65 000 kms parcourus classiquement par une paire de jeans durant toutes les étapes de sa fabrication à sa commercialisation, en les ramenant à la distance séparant les deux villes les plus éloignées de France, soit 1 083 kilomètres. 1083 prône une consommation éthique et écologique, privilégiant la distribution en circuit court, sans intermédiaire et quasiment aucun marketing.
Si les jeans, coupés dans des toiles tissées en France, sont produits dans les ateliers de la marque, la fabrication des sneakers et sandales a, elle, été confiée à des sous-traitants romanais. Les modèles en toile et cuir ainsi que ceux en vachette provenant des Tanneries Roux, ou de fournisseurs européens, sont réalisés chez Insoft, société installée à la Cité de la Chaussure à Romans-sur-Isère. Le piquage des baskets montantes est confié à l’entreprise Magic Feet, membre de l’association Romans Cuir. Les modèles de sandales ont, eux, été développés par l’un des derniers sandaliers de France, Max Vincent, installé lui aussi à la Cité de la Chaussure. 1083 s’est récemment associé avec l’artisan et a investi dans du matériel pour qu’il façonne à l’avenir une partie de la production de sneakers.

Un engagement fort, dans son territoire d’origine pour cette jeune entreprise qui produit 5 000 chaussures par an (contre 30 000 jeans), représentant 23 % de ses ventes, et qui a développé un réseau de distribution d’une centaine de revendeurs, en plus de ses cinq boutiques en propre. Un ancrage qui va se renforcer, grâce à l’acquisition auprès de l’agglomération Valence-Romans de l’ancienne usine Charles Jourdan. Un projet d’envergure, porteur d’une forte charge symbolique, dans une ville ou Jourdan a longtemps représenté l’excellence de la chaussure française ainsi que la prospérité économique. Le permis de construire a été validé début novembre et les travaux commenceront en fin d’année 2019 pour une ouverture prévue en 2021.

sneakers 1083
Les sneakers 1083 en toile et cuir ainsi que ceux en vachette provenant des Tanneries Roux, ou de fournisseurs européens, sont réalisés chez Insoft, société installée à la Cité de la Chaussure à Romans-sur-Isère.

Ce nouveau lieu, qui s’étend sur 6 000 m2, hébergera le siège de la marque ainsi que ses ateliers de production textile, mais également un espace commercial multimarques, réunissant des labels français écologiques et durables dans une multitude de secteurs. Un espace destiné à instaurer le dialogue, entre visites des ateliers ouverts au public, spectacles et débats. Une initiative qui prolonge et complète les dispositifs d’économie collaborative mis en place à Romans depuis une trentaine d’années.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Hélène Borderie

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Expo Riva Schuh

Consultez
le best-off
de la rubrique