Saison automne-hiver 2024-2025, avant-première !

Tour d’horizon des tendances de l’automne-hiver 2024-25 repérées sur le salon Première Vision Leather.

Dans l’atelier

Une saison de créativité, d’envie de se différencier d’une salvatrice fantaisie ou bien de se singulariser avec un beau implacable. De ce dialogue de l’art et de la mode qui ne se tarit pas, les gestes du sculpteur, la palette du peintre, la liberté du tagueur, la rigueur obsessionnelle de l’architecte, la quête d’élégance du tailleur… semblent plus que jamais, pour cet hiver 2024-25, inspirer les tanneurs et mégissiers présents lors de l’édition Première Vision Leather de juillet.

Barbouillage cuir CONCERIA SAMANTA
Cuir Conceria Samanta - Automne-Hiver 2024-25.

Barbouillages

Envie de grandiloquents effets picturaux, expressionnisme abstrait, dripping, la couleur s’étale, les peaux deviennent des toiles, façon pièces uniques avec des effets de coups de pinceaux brosse, ou de grands gestes vifs (Bizzarro). Effets nuageux, couleurs diffuses et aléatoires, couleurs comme appliquées en sprays, façon « tachisme », une expression forte repérée aussi du côté des textiles (cotons et soieries essentiellement) et côté cuir sur de nombreux supports, surfaces lisses ou grenés, double-face mérinos, croûte vachette, grain buffle, agneau, cuirs exotiques… (Hirai Corporation, Conceria Samanta, Centikaya, La Patrie…). Toujours présent cette saison également, et dans une veine plus « arty », ces effets d’usure, d’érosion, vu tant sur des qualités vêtements (agneau et agneau stretch) que sur des qualités maroquinerie et chaussures, comme ces grains croco sur vachette qui sont comme frottés à la brosse (TMM, Conceria Samanta).

Esquisses cuir embossage BIZZARRO
Cuir Bizzarro - Automne-Hiver 2024-25.

Esquisses

Ne pas connaître l’angoisse de la page blanche, et mieux encore se délecter de ses nuances de blancs et faux blancs, blanc papier, blanc plâtre, blanc laiteux, jusqu’au mastic au presque beige… Des peausseries qui jouent la « carte blanche » et la naturalité avec ces tannages végétal, chrome-free, dans des mains ultra souples, tout en rondeur ou aspects soyeux (Dani, Soydan, Dias Ruivo). Naturalité et blancheur qui n’excluent pas la couleur, avec ce procédé de tannage au sumac, mis en avant cette saison et qui permet d’obtenir une couleur pleine et profonde, habituellement plus complexe à obtenir en tannage végétal. Les brillances sont discrètes, une envie de beaux classiques, de chèvres juste glacées comme il faut, d’irisations subtiles sur agneaux stretch, des finitions en surface comme en murmure, tout en soupçon (Alran, Cuirs du Futur, Curtidos Lajara, Poletto, TMM). Du gris au blanc, le simple, l’ultra lisse, dans des mains pleines, lourdes, les touchers gomme, les nubucks sont eux aussi travaillés dans des coloris intemporels, couleurs de poussière, de pierre (Conceria Stella). Tracer des lignes, dessiner des plans… et s’émouvoir de la rigueur géométrique de grains mécaniques, d’embossages savants ou encore de patchs minutieux (Bizzarro, Dias Ruivo). Et ce sont aussi les grains classiques qui sont retravaillés cette saison, grain caviar, par exemple, avec cette proposition tout en souplesse, dans un double-ton noir-pétrole quasiment imperceptible (Conceria 800), ou l’iconique saffiano, sur chèvre, dans un inattendu orange (Alran).

Encre cuir reflets CURTIDOS LAJARA
Cuir Curtidos Lajara - Automne-Hiver 2024-25.

Encre

Quand les peaux se chargent en pigments, les violets deviennent alors quasiment noirs (Cuirs du Futur). Les bleus ultra profonds, sur agneaux velours à la matité intrigante, sont comme plongés dans une toile de Klein (Yadel). Ou à l’inverse, ce sont des bleus abysse, des marines, bleus violacés, dans des aspects glossy, des sous-verres, des façons laque, comme liquide qui inspirent cette saison avec leurs reflets mouvants (Curtidos Lajara).

Chiffons cuir indigo PISTOLESI
Cuir Pistolesi - Automne-Hiver 2024-25.

Chiffons

Cuirs et textiles, c’est une histoire qui dure ! Des grains mécaniques qui s’inspirent des reliefs des armures textiles, des effets de tressages (Sciarada). Aspect toile brute, esprit jeans, comme un intemporel avec ce denim « trash » en contrecollé sur l’envers des fourrures, ou le visuel d’un vieux 501, reproduit dans la plus pure tradition artisanale japonaise de la teinture à l’indigo, ou encore en transfert (Pistolesi, Hirai Corporation, Yadel). Un look « british-arty-dandy » façon David Hockney, avec des évocations d’une veste en tweed à chevrons ou d’un pantalon en velours côtelé sur croûte vachette (Sciarada). Esprit vintage, ratine, comme un vieux tissu élimé, et des effets d’accros, écorchés (Pellami Daniele) ou des croutes vachettes pelucheuses travaillés tout en souplesse (A Castro Group, Sciarada, Conceria M2).

Acrylique DIAS RUIVO cuir brillance
Cuir Dias Ruivo - Automne-Hiver 2024-25.

Acrylique

Brillances plastiques, brillances vinyliques pour des cuirs qui, au cœur de l’hiver, affirment une joyeuse et créative insolence, dans un esprit pop et « cartoonesque » (Dias Ruivo). Coloris aussi improbables qu’artificiels pour ces fourrures échevelées, comme repeintes ou reteintes à grands coups de stabilos fluos ou des doubles-tons, des doubles-faces dans des accords tonitruants, des couleurs vives, comme directement sortis d’un tube de gouache (Pistolesi, Pucon Deri, Tess Istanbul / Turkey). Incontournable enfin, et même si déjà bien installée sur le marché, la déferlante de rose « Barbiecore » semble avoir amusé tanneurs et mégissiers, alors nacrés, grenés, façon « pink-girly » sur agneau (Soydan), coloris lingerie ou encore parme et glycine sur chèvre (Alran), le rose s’impose !

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Florent Paudeleux

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

prêt à porter automne hiver 2004 Hermès Jean Paul Gaultier
09 Avr

Cuir statut

Regard sur l’influence de Claude Montana (1947-2024) et des années 80, côté cuir… Cuir, très cuir… Je me souviens, Paris, la semaine des ...

ut elit. consequat. Sed et, id Lorem
Fermer