Tendances cuir automne-hiver 20-21 #4 : Power dynastie

Photo © Charisse Kenion

Miroir, miroir, paraître ou ne pas être. Les sous-cultures jeunes deviennent les référents normatifs de notre société. Mode m’as-tu vu, revendication narcissique, l’heure est  à la surprise, à l’irruption, à la provocation. Trans-générationnelle et grinçante, la mode adulte s’infantilise.

COLORAMA ANTI-FROID

Au placard le total look noir. Cet automne-hiver la couleur sera au rendez-vous. Naturellement pigmenté, durablement saturé, on ose le technicolor comme un rempart au froid.

Couleurs péremptoires

Monochromes bleu cobalt, cyan turquoise et jaune acide vont mordre la grisaille de l’asphalte. Les looks se veulent pop et toniques, saturés et solaires. Une vivacité de couleurs qui multiplient les effets de brillances. Un total look assertif et sans concession qui nous ancre dans le quotidien.

Vernis plastifiés

Il faut que ça brille. Les peaux précieuses, croco en tête, sont vernies, satinées ou ultra glacées. Cuirs vernis et vinyles synthétiques se confondent, pour jouer d’une apparente artificialité qui fait claquer les couleurs.

Fourrures colorisées

Exit l’effet naturel. La vraie fausse fourrure assume son côté peluché et régressif. Colorisés, arasés ou ébouriffés, vestes d’hiver et sacs doudous s’habillent de douceur cocooning et éthique. N’ayons pas peur d’en voir de toutes les couleurs.

STREET JUNGLE

Le luxe bouscule ses propres règles et affiche de nouvelles inspirations, sans peur, afin de conquérir de nouveaux marchés. Associations de pelages fauves funky kitsch et leggings cyclistes croisent influences streetwear et pop-rock.

Imprimés fauves

Indétrônables, les fauves tachistes occupent toujours le devant de la scène.  Poulain moucheté façon Bambi, tiger fever ou panthères streetwear urbaines chahutent l’œil. Des stimuli graphiques et cinétiques qui vont jusqu’à l’abstraction d’une animalité virtuelle et digitalisée.  

Latex funky

Le legging n’a pas dit son dernier mot. En tête d’affiche des street looks, ce revival 90’s perpétue des envies de cuir stretch noir latex. Une tendance enracinée dans un sportswear qui sort de sa zone de confort, en s’associant à des accessoires boosters de style.

GÉNÉRATION HASHTAGS

Chez les millennials, la provocation, tel un mantra, prône les notions de singularité, d’insouciance et de liberté de porter. De buzz en buzz, vêtements et accessoires vont à contre-courant des tendances et des normes dominantes.

Flash ski

Primaires, flash, RVB et pléthore d’imprimés tirés de dessins animés, surjouent une contestation créative où le goût est mis en dérision. Le cuir tire son épingle de ce jeu de détournements de panoplies de ski en tenues urbaines, par un travail de contre-collages ouatinés et matelassés, techniques et ludiques.

Cuir fantasque

Motifs troisième œil, bouche surréaliste, Bunny et Titi ou Donald et Dumbo, l’inspiration est juvénile et enfantine.  Peinturluré, gribouillé, tagué, logotypé, en patch rapporté ou en all over, le cuir devient matière à expression virale et décalée.

Rédaction Anne Liberati
Photos © Alain Gil-Gonzalez

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Je découvre Cuir Invest

Consultez
le best-off
de la rubrique