Tendances cuir automne-hiver 20-21 #2 : Anges rebelles

Photo © Marc Olivier Jodoin

Le rouge est fait de feu et d’orgueil, d’amour et d’enfer. Une couleur qui veut se faire voir et qui est bien décidée à s’imposer au noir. Une association fatale où le rouge se dédouble en deux entités opposées, où l’innocence finit par se confondre avec l’interdit.

CONTES DE L’INNOCENCE

Il était une fois le rouge de l’innocence, le rouge d’un petit chaperon goth romantique qui entremêle punk surexprimé et fragilité romantique.

Romantisme noir
Confrontations entre transparences délicates et noir magnétique de longs gants qui couvrent les bras, pudeur et impudeur nous parlent d’un romantisme noir fait de secrets et d’intimité.

Punk couture
Collier de chien, chaînes XXL en sautoirs et rangers hautes, lacées de rouge, viennent twister le rouge cabaret d’une robe tout cuir, juponnée et drapée sur les épaules. Un punk couture surexprimé qui descend dans la rue.

Chaperon et méchant loup
Il était une fois une ingénue à qui on avait offert un petit chaperon de velours rouge. Jeux de smocks et minaudière rouge baiser, simplicité d’un sweat noir, un conte urbain impertinent qui ne s’en laisse pas conter. 

ROCK AROUND THE ROUGE

Dans un esprit de rébellion, l’insolence voit rouge. Reprise d’une tendance qui glisse d’une saison à l’autre pour s’inscrire dans une décadence rock et chic.

Dark fantasy
Jeux d’écailles croco et brillance crépusculaire, contraste de soie rouge et densité d’un noir reptilien,  teint blême et lèvres noires, le rouge et noir exilent les peurs d’un dark fantasy vénéneux et hanté qui respire la sophistication.

Insolence rock
Dans un esprit de rébellion chic, boots-santiags à damiers rebrodées de rouge, noir vernis en surlignages, effets d’argentures essuyés sur pantalon de cuir biker, queues-de-pie rouges mouchetées de lurex, entre ombre et lumière, l’insolence rock voit rouge.

AU-DELÀ DU DÉSIR

À mesure que les femmes acquièrent indépendance et responsabilités, les tabous tombent. L’érotisation du quotidien devient un espace de liberté de style consciemment exploré.

Théâtraliser l’interdit
Une mise en scène de mode qui prend corps à travers des accessoires et des parures qui viennent ritualiser une féminité qui se pose en contre-pouvoir du masculin.

Empowerment sulfureux
Pantalon de cuir stretch seconde peau, rouge électrique d’un sac executive women  et escarpins vernis multi brides, incarnent le passage du conventionnel au sulfureux.

Rédaction Anne Liberati
Photos © Alain Gil-Gonzalez

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Les Portes du Cuir : 27-29 Sept.19

Consultez
le best-off
de la rubrique