Tendances cuir automne-hiver 20-21 #3 : Féminités plurielles

Photo © Zane Lee

Les tendances s’emparent de la notion d’empowerment. Ne nous méprenons pas, le féminisme qui s’annonce n’équivaut pas à une absence de… féminité. Ni austère ni radicale, la révolution de la féminité est en marche.

CHARME DISCRET DE LA BOURGEOISIE

Un scénario de mode qui se joue des stéréotypes pour mieux en dérégler les conventions. Il s’agit de réactualiser les archives pour en faire des classiques de caractère. Et « si la jupe-culotte s’avérait être le jean de demain ? » questionne Jacquemus.

BCBG revival

Le look bonne famille mi-sporty, mi-BCBG s’annonce avec force. Jupe-culotte pied-de-poule, blouson pilote, longs sautoirs et lunettes aviateur, cavalières qui montent haut sur la jambe, une idée certaine de l’élégance qui rend hommage au charme, pas si discret, de la bourgeoisie française.

Grand retour du beige

Déclassifier les bordeaux brunis, éclairer les marrons d’automne par un jaune d’hiver lumineux, le beige chamoisine annonce son grand retour, du plus classique intemporel au plus chaud, onctueusement caramélisé.

Accessoires de caractère

Rééditions des boucleries or monogrammées – en ceinture ou en mors – ; motifs géométriques imprimés sur cuir et chemisiers lavallières ; lady’s bags fermés de serrures dorés en portés épaule, les accessoires réactualisent les archives, déclassifient les cuirs classiques.

Journée continue

Le féminin-masculin s’inspire de la garde-robe des hommes. Graphique, reproportionnée, d’ampleur déconstruite, elle symbolise l’égalité entre les sexes. La vraie subversion consiste  à porter le costume.

Draperies tayloring

Autrefois garants d’une allure classique, pied-de-poule et flanelle sergée, ne sont ni l’apanage de nos grand-mères ni celui des traders de La City. Les draperies sartoriales utilisées en bi-matière avec le cuir, déconstruisent trenchs et costumes, twistent tote-bags, boots et mocassins.

Cuirs exotiques

Pattes d’autruche patinées et alligators vernis se réinventent dans des portés cool inédits. Chaussettes et escarpins, volumes XL des cabas, intelligence et simplicité des coupes, grains perlés et finesse des écailles, tannages mats ou brillants, les cuirs exotiques se libèrent des codes du luxe.

À fleur de peau

De l’art de tailler des peausseries aussi souples que douces, plus que jamais le cuir permet de déployer des envies de souplesse et de subtile élégance. Véritable démonstration de sobriété et de sophistication, l’audace est à l’effortless.

Sporty chic

Hybrider la souplesse des peaux à des matières techniques en passant par des effets de doudoune matelassée nonchalante et urbaine, travailler la légèreté et

la protection, le cuir est au centre d’un propos sportswear et urbain.

Loose construit

Coupe féminine et look casual chic, le cuir loose des bottes et des sacs oversize érige en modèles de féminité, une décontraction construite, à la coolitude faussement improvisée. Une posture de mode adepte d’un style spontané ouvert à toutes les humeurs.

Rédaction Anne Liberati
Photos © Alain Gil-Gonzalez

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Je découvre Cuir Invest

Consultez
le best-off
de la rubrique