Gonflé à bloc !

Fauteuil en cuir Grasso design Stephen Burks pour BD.Barcelona
Grasso, fauteuil en cuir, design Stephen Burks pour BD.Barcelona, 3149€ prix boutique conseillé.

La mode et le design suivent en parallèle une même voie. La maroquinerie réinvente son matelassage tandis que des assises très généreuses font souffler une vraie bulle d’air dans nos intérieurs. Le cuir fait son maximum pour nous combler d’aise…

Le sac matelassé est un peu l’équivalent du fauteuil capitonné… Si les échelles diffèrent, le piquage artisanal du cuir présente un lien de parenté évident, rapprochant ainsi un accessoire de mode « classique » d’une pièce de mobilier quasi essentielle. La technique révèle dans les deux cas toute la dimension esthétique du cuir. L’envie de toucher la matière est irrésistible… Sa douceur alliée au côté rebondi répond parfaitement à nos envies intimes et croissantes d’harmonie, de bienveillance.

Sac Furla matelassé
Pin Cometa, sac cabas en cuir matelassé onyx, Furla, 350€ prix boutique conseillé.

Des sacs à l’élégance moderne

En matière de cuir matelassé, le 2.55 de Chanel est le sac « icône » par excellence. Ses « diamants » surpiqués, légèrement bombés, ne cessent d’être réinterprétés depuis plus de soixante ans. Le sac voit double en 2019 à l’initiative de Karl Lagerfeld, qui mise sur une allure nomade, très urbaine. Son Side Bag se porte cette fois en duo sur les hanches, réuni par une bandoulière croisée. Le cuir d’agneau, doux et souple, fait aussi partie intégrante de la maroquinerie signée Catherine Gaillard. La technique du matelassage à la main souligne la pureté des lignes. Selon la créatrice, « elle a une utilité bien réelle. Elle rend le cuir d’agneau beaucoup plus résistant ». Le succès des motifs graphiques profite assurément aux produits matelassés, dont on ne se lasse pas. Le répertoire est large : lignes verticales (Saint Laurent), cœur (Escada), vagues ou losanges entremêlés (Furla)… Le damier « handmade » du sac L’Enlacé, à la rigueur parfaite, puise directement dans les racines « sellières » de la marque de luxe Létrange Paris. Avec son Glam Slam, Maison Margiela a poussé l’esthétique matelassée plus loin encore, faisant écho aux volumes exagérés, aux constructions protectrices véhiculés par une mode aux accents « outerwear ». Le sac « doudoune » en cuir tufté séduit par sa rondeur chaleureuse. La petite besace « joufflue », à la fraîcheur pastel, d’Anya Hindmarch s’inscrit dans la même veine. 

Mattéo, sac rond en agneau matelassé, Catherine Gaillard, 275€ prix boutique conseillé.
Besace Vere Soft Chubby Anya Hindmarch
Vere Soft Chubby, besace en cuir nappa, Anya Hindmarch, 895€ prix boutique conseillé.

Des sièges « cocooning »

Le Chesterfiel, typiquement anglais, a posé les bases de ce fauteuil emblématique : le cuir capitonné et fini par des boutons recouvre complètement le siège, dont les accoudoirs et le dossier sont rigoureusement à la même hauteur. Le contraste entre la simplicité de la forme et l’évidente complexité des finitions est aussi prisé que son confort total. Les réinterprétations sont nombreuses. La relecture de Paola Navone chez Baxter est à la fois libre, décalée et très contemporaine. Son Chester Moon a déjà dix ans mais son effet de clair obscur sur un cuir pleine fleur rend hommage à un vrai travail d’orfèvre. Dans un autre genre, Sacha Lakic est un designer plutôt attiré par le futurisme. Le canapé Satellite, qu’il a dessiné pour Roche Bobois, est à l’image de son mobilier racé, dynamique. Il innove avec son confort « à la carte » et sa couette de cuir pleine fleur entièrement capitonné à la main. La tendance maximaliste n’influe pas seulement sur les dimensions. Le désir de bien-être, de repos ou du moins de pause bienfaisante conduit designers et industriels à proposer des produits optimisant le confort, y compris visuellement. La souplesse du cuir s’y prête merveilleusement. Gonflés, rebondis, les fauteuils se révèlent aussitôt accueillants. Le Danois Woud a choisi le nom Nakki (« hot dog » en finlandais) pour traduire le moelleux du canapé et de son pouf assorti. Chez l’Espagnol BD.Barcelona, le cuir déborde littéralement de la structure métallique de la collection Grasso.

Chester Moon canapé en cuir design Paola Navone pour Baxter
Chester Moon, canapé en cuir pleine fleur capitonné, design Paola Navone pour Baxter, 7380€ prix boutique conseillé.
Nakki, canapé et pouf en cuir aniline, design Mika Tolvanen pour Woud
Nakki, canapé et pouf en cuir aniline, design Mika Tolvanen pour Woud, 4799€ prix boutique conseillé.

Rédaction Nadine Guérin

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Les Portes du Cuir : 27-29 Sept.19

Consultez
le best-off
de la rubrique