Sed Nove Studio ou l’artisanat numérique en boutique

Léopolda Contaux-Bellina, co-fondatrice de Sed Nove Studio
Léopolda Contaux-Bellina, fondatrice de Sed Nove Studio.

Personnaliser vos achats en boutique ou goodies à l’effigie de votre entreprise lors d’un événement ? En un temps ni trop long ni trop court, juste ce qu’il faut pour vivre une belle expérience ? C’est ce que propose Léopolda Contaux-Bellina, fondatrice de Sed Nove Studio. Sans réinventer une technologie largement répandue dans l’industrie, et dans le secteur de la mode, l’entrepreneuse a mis au point un logiciel de marquage laser, relié et piloté sur ordinateur, des plus ludiques. « Nous avons construit un outil qui répond à des problématiques que l’on a rencontrées en tant que marque de maroquinerie (NDLR – ex Comtesse jojo Paris), désireuses d’apporter cette expérience de personnalisation laser sur le point de vente. Donc il fallait que notre machine soit belle, que la technologie numérique soit camouflée parce que ce qui nous intéresse c’est l’expérience et le résultat. » Originaire d’un Fablab, la jeune femme a naturellement misé sur l’open source et peut modifier tous les paramètres du code GRBL, qui dirige le laser.

Pour le moment, le studio propose sous forme de prestation, des animations de customisation sur surfaces planes telles des semelles de sandales, de la petite maroquinerie, ou des goodies – porte-clés et petits labels à fixer – en plexi ou cuir upcyclés. « Nous proposons des cuirs issus de stocks dormants de l’industrie française du luxe et des chutes de plexiglas que l’on obtient auprès de fabricants d’Île de France. Aujourd’hui, il y a du plexiglass green qui arrive sur le marché mais comme beaucoup de pendants écoresponsables, les caractéristiques esthétiques et techniques ne sont pas toujours égalées. Et il ne faut pas perdre de vue que la qualité entraîne la durabilité dans le temps, un cuir véritable se patine, une alternative pas forcément. Quand on cible la filière mode et luxe, c’est le produit qui prime, d’où cette orientation ».

Porte-clés en cuir gravés au laser Sed Nove Studio

Côté budget, comptez entre 2000 et 5000 euros pour un afterwork ou une soirée de lancement dans un concept-store à l’occasion de l’intégration d’une nouvelle marque ou collection sachant que la prestation inclut la présence pendant toute la durée de l’événement, mais également tout le travail de réflexion autour du cahier des charges en amont ainsi que les tests sur matériaux et le calibrage de l’outil, garants du succès du projet.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Juliette Sebille

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Je découvre Cuir Invest

Consultez
le best-off
de la rubrique