Recyclage : les pneus et chambres à air dans la course

Pneus recyclés décoration Tadé Pays du Levant
Fabriqués à partir de pneus automobiles, les objets de décoration Tadé Pays du Levant leur offrent une seconde vie dans une ambition écologique.

Recycler les pneus et chambres relève d’une grande épreuve technique. Mais quelques entreprises endurantes rivalisent sur le marché avec des accessoires et objets décoratifs eco-friendly !

En matière d’upcycling, iwas.be met la gomme : la plateforme belge à but non lucratif surcycle nos déchets pour en faire des produits ludiques et cadeaux accessibles tout en contribuant à la création d'emplois durables dans des contrées où la tension est particulièrement forte.

Des poids lourds en matière de pollution

Chaque minute, 3 300 pneus arrivent en fin de vie. Et chaque année ce sont 1,75 milliard d’unités qu’il faut recycler selon un rapport de l’entreprise californienne Global Industry Analyst. Propulsés par l’anglais Dunlop et le français Michelin à la fin du XIXe siècle, les chambres à air et pneus occupent toujours le terrain. Vélos, engins agricoles, automobiles, avions…à l’unisson équipés de ces poids lourds en matière de pollution. Dans le viseur, leur nature chimique et solide, principaux freins de revalorisation. Mais face à la pression sanitaire et environnementale, pas question de se dégonfler ! Alors que deviennent nos pneus et chambres à air en fin de course ? Brûlés, ils peuvent se convertir en source de combustible alternative. Mais pas n’importe comment ! À condition de récupérer l’énergie qui s’en dégage avec des filtres. Plus répandue dans le secteur de l’aviation et des engins de chantier, la technique du rechapage (NDLR – elle consiste à remplacer la bande de roulement usée d’un pneumatique par une nouvelle) s’impose aux flottes qui veulent réduire leurs coûts (-40% en moyenne) et leur empreinte environnementale. Entiers ou déchiquetés en fines particules, les pneus se muent en véritable matériaux de construction ou revêtements d’installations sportives, d’aires de jeux, remblais et barrières.

Atelier Verde sac Paulette
Afin de limiter cette dégradation environnementale, Atelier Verde a opté pour le recyclage de la chambre à air de tracteur tout en se donnant un objectif précis : faire de ce matériau brut, un partenaire haut de gamme de la maroquinerie française.

Des matériaux increvables

Dans le domaine de la mode, leur usage principal se voit détourné en objets et accessoires écoresponsables. De la maroquinerie haut de gamme en chambre à air de tracteur recyclée ? C’est le défi que s’est lancé Pauline Côme, une fille d’agriculteur qui a fondé la marque Atelier Verde ! Tout juste sur le marché, « sac de Paulette », premier modèle conçu en cuir de tannage végétal naturel, arbore un rabat amovible en chambre à air recyclée gravé d’un numéro de série limitée. L’unicité est également au cœur du concept de Cingomma, une gamme de produits fabriquée à partir de chambres à air et de pneus de vélos surcyclés estampillés de leur degré d’usure. Numérotés et certifiés par l’association Positive Causes, les ceintures, sacs, porte-clés et fauteuils sont garantis à vie. Dans un autre esprit, La vie est Belt va jusqu’à personnaliser les ceintures de passants aux couleurs du Bibemdum Michelin ! La route et le voyage symbolisés par les pneus, sont à l’origine d’Oth. Au-delà du story telling, en deux années d’existence, la marque en a recyclé plus de 1 500. Car pour confectionner les semelles de trois paires de sneakers, elle utilise l’équivalent d’un pneu. Globe-trotters dans l’âme, les fondateurs de Jules & Jenn, ont vécu à Londres, Barcelone et fait le tour du monde en famille avant de poser les fondamentaux de leur marque dans l’Hexagone. Transparence, slow fashion et bien sûr des produits novateurs composés de matériaux recyclés tels que les pneus comme la basket recyclée dotée d’une semelle increvable !

Cingomma ceintures pneus recyclage
Les pneus Cingomma sont lavés, lavés une 2ème fois à plus de 100°, puis aplanis et mis en forme afin de créer les ceintures.

Des moteurs d’innovation

En matière d’upcycling, iwas.be met la gomme. La plateforme Belge à but non lucratif, dédie ses bénéfices à la création d’emplois durables dans des contrées où la tension est particulièrement forte. L’entreprise surcycle nos déchets pour en faire des produits ludiques et cadeaux accessibles en BtB et BtC. Partenaire de multinationales telles que Unilever, Honda et Heineken, elle agit à son échelle. Grâce à son projet, 46 familles bénéficient de revenus décents, 102 enfants ont trouvé le chemin de l’école et dame nature s’est délestée de 41 tonnes de détritus. Transformer les pneus en objets décoratifs aussi esthétiques que pratiques, a inspiré des collections capsules à Tadé Pays du Levant. Pots, cache-pots, corbeilles, jarres et miroirs texturés que l’on peut lustrer à l’aide d’une cire tout comme le cuir. Ayant saisi tout le potentiel de cette matière, l’entreprise américaine Vulcana s’est spécialisée dans le recyclage des pneus de voiture pour produire des laizes de caoutchouc. Rien qu’aux États-Unis, plus de 250 millions de pneus sont éliminés chaque année, encombrant les décharges pendant plus de 60 ans. Son process ? Dévulcaniser les pneus afin de briser les molécules de carbone, puis les rendre solides. Les feuilles de caoutchouc sont contre collées avec du chanvre ou du nylon lui conférant des propriétés de résistance, notamment à l’eau. Bref, selon elle, c’est du gâteau !

baskets semelles pneus recyclés Jules&Jenn
Les semelles de ces baskets Jules&Jenn sont composées de chutes de pneus directement issues de la chaîne de production automobile. Ce procédé en plus de surcycler les déchets d’une matière non biodégradable, leurs assure une durabilité imbattable !

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Juliette Sebille

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

ipsum sem, amet, ut risus odio eget ipsum adipiscing Sed libero. tristique

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite