Manolo Blahnik met Paris à ses pieds

Manolo Blahnik, chausseur star du soulier couture - Photo © Milo Osborn.
Manolo Blahnik, chausseur star du soulier couture - Photo © Milo Osborn.

La vingtième boutique en propre du chausseur espagnol Manolo Blahnik a ouvert ses portes tout contre les jardins du Palais Royal. C’est ici et nulle part ailleurs dans la capitale française que le styliste souhaitait implanter sa première boutique française. Une adresse très attendue par les adeptes internationales de la Manolomania… Le lieu, en forme d’écrin, succède au café Corazza, fondé en 1787. Manolo Blahnik, sensible au XVIIIème siècle, signe un décor qui lui ressemble, mix d’excentricité british et de luxe sophistiqué. Habillée de son gris pâle « signature », la boutique parisienne combine avec élégance l’émeraude des sièges en velours et l’ivoire d’un carrelage ancien réchauffé de tapis en laine. De singuliers bougeoirs géorgiens réinventent la mise en scène du soulier couture. Celui qui a ouvert sa première vitrine à Londres en 1973 est un collectionneur passionné, possédant près de 10 000 paires. À l’étage, la ligne masculine – déjà commercialisée à Londres, aux États-Unis, au Japon – fait ses débuts en France. La collection Manolo Blahnik est entièrement fabriquée en Italie et distribuée dans plus de 300 points de vente. Manolo Blahnik, né aux Canaries d’un père tchèque et d’une mère espagnole, a étudié à Genève et à Paris avant de lancer sa marque sur les conseils avisés de la papesse de la mode Diana Vreeland. Sa griffe fait référence depuis cinquante ans dans le domaine de la chaussure de luxe, opulente et atemporelle.

Manolo Blahnik a choisi le Palais Royal pour ouvrir sa boutique parisienne.
Manolo Blahnik a choisi le Palais Royal pour ouvrir sa boutique parisienne.

Rédaction Nadine Guérin
Photos © Milo Osborn

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Les Portes du Cuir 27-29 Sept.19

Consultez
le best-off
de la rubrique