Lemaitre Sécurité mise sur l’éco-conception

Lemaître Securité chaussures Eden Semelle
Les modèles Eden de la nouvelle gamme Lemaitre Safety Green respectent un cahier des charges d’éco-conception de produits plus facilement recyclables.

Le spécialiste des chaussures de sécurité a impulsé un projet global d’économie circulaire, allant d’une gamme éco-conçue au lancement de la collecte des chaussures, de partenariats distributeurs et d’une logistique adéquate.

Usine 4.0

La sensibilité aux enjeux RSE a précédé depuis longtemps la réglementation chez Lemaitre Sécurité. « Elle est dans nos gênes et nous avions des convictions bien avant que les textes ne se mettent en place », assure Jean-Pierre Boutonnet, le Directeur Commercial France du spécialiste des chaussures de sécurité, de la conception à la commercialisation en passant par la fabrication. Lemaitre Sécurité emploie aujourd’hui 125 salariés, dont 95 dans l’Hexagone. À l’arrivée de Jean-Pierre Boutonnet il y a une vingtaine d’années germe déjà l’idée d’un parc de véhicules mixant hybrides permanents et électriques, avec le remplacement de la flotte de la douzaine de commerciaux.
En 2020, l’entreprise s’est dotée à Uberach (Alsace) d’une usine 4.0 où elle fabrique désormais la totalité des chaussures de sécurité. Elle fonctionne avec trois fois moins d’énergie que la précédente, est éclairée par des LED basse consommation, utilise des compresseurs dernière génération beaucoup moins énergivores, leur chaleur étant récupérée pour chauffer le site. Enfin, le pilotage automatique des processus optimise la production. « Mais notre projet le plus pionnier en matière de RSE concerne sans conteste le recyclage et l’économie circulaire pour lesquels nous constatons une demande croissante depuis une dizaine d’années. »

Lemaître Securité usine 4.0
Lemaitre Sécurité a ouvert en 2020 son usine 4.0 à Uberach (Alsace), qui présente un profil bien plus durable.

Recyclage complexe

Le recyclage des chaussures de sécurité, « généralement polluées après utilisation » et « composées de deux parties (tige et semelle injectée avec du polyuréthane) difficiles à séparer », est complexe. « Les solutions actuelles en fin de cycle consistaient à enfouir les chaussures ou à les broyer une fois retiré ce qui ne brûle pas, pour les revaloriser en combustibles. Cela revient à choisir entre peste et choléra, aucune solution n’étant idéale pour l’environnement. » Cela ne décourage pas l’entreprise, qui initie un label interne, Lemaitre Safety Green, et le projet pilote Lemaitre Circular. Respectant un cahier des charges d’écoconception de produits « plus facilement recyclables », la gamme Lemaitre Safety Green a vu le jour.
« Si d’autres structures se penchent sur les chaussures éco-conçues, nous sommes les premiers à aller jusqu’au bout en matière d’économie circulaire, en initiant une filière en capacité de récupérer le produit pour le déconstruire et le recycler. » Lemaitre Circular n’en est cependant qu’au stade expérimental. « La filière n’est pas encore approvisionnée mais va monter en puissance d’ici 2025 », via « la mise en place de la collecte des chaussures, de partenariats avec nos distributeurs et de la logistique adéquate ».
La réglementation RSE n’a pas vraiment été un « facteur de dynamisme » pour Lemaitre Sécurité évoluant sur un marché stagnant à 7 millions de paires annuelles, disputé par un nombre croissant de marques – aujourd’hui 200 dans le monde, dont 5 concurrents basés en France – admet Jean-Pierre Boutonnet. Mais elle « a été le coup de pouce décisif pour se lancer ! Toutefois, une paire de chaussures de sécurité éco-conçue coûte environ 25% plus cher qu’une paire classique, dont les tarifs ont déjà été réévalués trois fois avec l’inflation. » Si les utilisateurs ont fait pression pour que nous développions notre offre éco-conçue, il n’est pas sûr qu’ils suivront dans les faits ». Un contexte actuellement peu porteur mais qui pourrait évoluer…

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir, toutes les deux semaines, un condensé de l’actualité de la filière cuir.

Rédaction Sophie Bouhier de l’Ecluse

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

eleifend et, venenatis porta. nunc id
Fermer