Kleman, la chaussure du workwear à l’urban wear

Kleman--sandale-DIMORI
Sandale Dimori mixte en cuir noir, doublure cuir et textile sur semelle caoutchouc, avec fermeture à boucle métallique, du 35 au 45, prix boutique conseillé 120€, fabriquée en France.

Surfant sur la tendance du workwear, la marque de chaussures de travail Kleman se fait une place sur le segment de la mode urbaine grâce à une réinterprétation originale des modèles professionnels.

Née en 1988, la marque Kleman (NDLR – contraction de Cléon Manufacture) s’est spécialisée dans les chaussures de travail destinées aux personnels de l’armée, aux pompiers et autres corps de métiers sécurisés par leur robustesse. Le segment « mode » s’est développé à partir de 2013 en Asie, notamment au Japon, puis plus récemment en Europe et en Amérique du Nord. Et ce, en perpétuant une fabrication française au sein de l’entreprise Cléon à La Romagne dans le Maine-et-Loire.

Un travail de réinterprétation du workwear

Une trentaine de modèles inspirés des références phares de la gamme professionnelle compose cette collection ville dite premium, retravaillés dans de nouvelles versions de couleurs et matières – doublure veau et première intermédiaire en Poron® (Polyuréthannes micro-cellulaires absorbant l’humidité et la transpiration, et minimisant les chocs). Les chaussures, mixtes pour la plupart, conservent les mêmes semelles caoutchouc avec des propriétés antiglisse que les modèles professionnels, chers à la manufacture française. Du 35 au 50, mocassins, derbies, boots, bottillons ou sandales s’inscrivent dans « un style brut, empreint de vintage et d’authenticité », valorise-t-on au sein de l’entreprise.

Kleman-Padror
Mocassin Padror en cuir, doublure et première intérieure cuir sur une semelle caoutchouc crantée antidérapante, du 39 au 46, prix boutique conseillé 140€, fabriqué en France.

Des modèles qui font leurs preuves

Conçus à partir de cuirs et croûtes velours vachette et veau, provenant de tanneries espagnoles et portugaises, les modèles bas ou mid sont cousus Blake ou assemblés selon des techniques spécifiques de soudure. Incontournable du vestiaire masculin, le derby Padror en cuir est l’un des modèles phares de la marque, au prix boutique conseillé de 140-160 euros. La collection masculine comprend également un bottillon en cuir noir Okadi à 180 euros ou encore la sneaker baptisée Coureur, en cuir sur semelle gomme commercialisée au prix boutique de 125 euros. Unisexe, la sandale Daisyor en cuir vernis noir est positionnée à 115 euros.

Une nouvelle ligne à la démarche écoresponsable

À compter de l’été 2020, Kleman va lancer une gamme écoresponsable composée de modèles en cuir à tannage exempt de chrome. Des chaussures en toile de coton bio ou fibres naturelles recyclées et des semelles en latex 100% naturel, issu d’hévéa, seront également proposées. « Cette nouvelle ligne concerne nos modèles iconiques. Elle est destinée au même réseau de distribution premium, que nous déploierons d’abord en France puis en Europe. »

Kleman-Gexor
Bottillon Gexor en cuir noir sur semelle gomme robuste antidérapante, du 39 au 46, prix boutique conseillé 170€, fabriqué en France.

Un réseau de distribution premium

Diffusée dans une trentaine de points de vente – concept-stores et détaillants – en Europe et en France, une dizaine en Amérique du Nord et une centaine en Asie – Japon, Corée du Sud, Taïwan, Hong-Kong -, la marque Kleman est présente chez L’Exception en France, Namu Shop aux États-Unis ou United Arrows au Japon. Elle réalise la moitié de ses ventes à l’export grâce à une participation active sur le salon Pitti Uomo à Florence et une représentation au show-room multimarques Welcome Edition à Paris.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Laëtitia Blin
Photos  ©Crafted Paris-Kleman

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Les Portes du Cuir : 27-29 Sept.19

Consultez
le best-off
de la rubrique