J.M. Weston lance une gamme vintage, de seconde main

Si la maison française de souliers haut de gamme J.M. Weston a toujours encouragé ses clients à prolonger la durée de vie de leurs chaussures – son atelier de restauration à Limoges remonte et répare déjà 10 000 paires chaque année -, elle entend aller encore plus loin dans le processus d’économie circulaire. La manufacture lance une initiative de seconde main baptisée Weston Vintage autour de 9 modèles emblématiques pour hommes et femmes : le Mocassin 180, le Richelieu, le Golf, le Derby demi chasse, le Derby bateau, le Derby triple semelle, le Chasse, les bottines Cambre et Jodhpur. Les clients sont invités à déposer les souliers qu’ils ne portent plus dans l’une des boutiques de la marque (hors grands magasins) en échange d’un bon cadeau. Une fois restaurées par la manufacture, qui compte plus de 170 artisans dans le Limousin, les chaussures seront proposées à la vente en seconde main à partir du 14 janvier prochain, en exclusivité dans les boutiques des Champs-Élysées et de la rue Saint-Honoré à Paris et d’Aoyama à Tokyo. Si la paire ne peut pas être restaurée et que le client souhaite la garder, un soin sera réalisé à titre gracieux. « Ce projet est un hommage aux collections qui ont construit l’histoire de la maison. Il engage également J.M. Weston dans une réflexion profonde sur les actes de production et de consommation que la maison aborde avec responsabilité », souligne Olivier Saillard, Directeur Artistique, Image et Culture de J.M. Weston.

Restauration JM Weston
Une fois restaurées par la manufacture à Limoges, les chaussures seront proposées à la vente en seconde main à partir du 14 janvier 2020, dans les boutiques des Champs-Élysées et de la rue Saint-Honoré à Paris et d’Aoyama à Tokyo.

Rédaction Laëtitia Blin

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Je découvre Cuir Invest

Consultez
le best-off
de la rubrique