La centenaire JB. Martin connaît une nouvelle jeunesse

JB MARTIN escarpin collection capsule 100 ans
JB. Martin signe une collection capsule à l’occasion de son centenaire, composée de quatre modèles, dont l’escarpin Viva en veau vernis, noir et bordeaux, 115€ prix boutique conseillé.

La marque française s’offre une cure de jouvence depuis son entrée dans le giron du groupe Spartoo. Histoire d’une renaissance.

Un retour sur le devant de la scène mode

Acteur majeur de la vente en ligne de chaussures, Spartoo développe, via sa filiale TooBrands, une stratégie de croissance externe avec le rachat de labels premium, aux côtés de ses marques propres. En 2020 l’entreprise française a fait l’acquisition de l’emblématique JB. Martin « riche d’un patrimoine unique et d’un véritable savoir-faire chausseur que le groupe souhaite faire rayonner en France et à l’international », explique Boris Saragaglia, Président Directeur Général de Spartoo. Après quelques années chaotiques, la marque bénéficie désormais de la puissance de distribution web de son repreneur, notamment en Asie. Si le groupe ne souhaite pas communiquer sur ses ventes, il annonce son déploiement sur le marché français via le réseau wholesale, en boutiques mode multimarques, plus de 150 à ce jour. « À l’international, nous travaillons à la recherche de partenaires chinois pour le développement de JB. Martin sur ce territoire. Les marques du pôle TooBrands sont déjà commercialisées sur les principales plateformes chinoises de vente en ligne Tmall et JD (Jingdong). »

JB MARTIN babies cuir TooBrands
Babies Eclipse en veau vernis noir ou bordeaux, collection capsule 100 ans, 130€ prix boutique conseillé.

Une capsule anniversaire

Refonte du style, retour de la production en Europe, nouvelle identité visuelle… La marque arbore une nouvelle étape de son histoire. Moins de six mois après son rachat, la totalité de la production a été rapatriée en Europe (Portugal, Italie, Espagne). La collection hiver 2021-22 traduit déjà un certain renouveau à travers les modèles iconiques revisités et l’intégration de formes plus contemporaines. JB. Martin collabore avec « l’un des derniers bureaux d’étude français spécialisé dans la conception de chaussures » à Andrezé, près de Cholet, région historique de la chaussure. Le design est entièrement réalisé en interne au sein de la filiale. Les cuirs, eux, sont sourcés en Europe. Cette créativité se traduit également à travers une collection capsule spéciale 100 ans composée de quatre modèles – escarpins, babies et deux bottines – en veau vernis, noir et bordeaux, commercialisés de 115 à 170 euros prix publics. « Rares sont les marques qui peuvent prétendre à cette pérennité dans le temps et nous en sommes fiers », s’enthousiasme le dirigeant.

Une nouvelle signature

L’histoire de JB. Martin a commencé en 1921 dans un petit atelier breton à Fougères. À l’occasion de ses 100 printemps, la maison dévoile un nouveau graphisme, « incarnation de la Parisienne d’aujourd’hui, audacieuse, sensuelle, élégante, un brin sulfureuse et résolument indépendante ». Elle a travaillé avec l’agence de branding Be Dandy afin de « redéfinir son positionnement et raviver l’avant-gardisme historique de cette marque iconique du paysage français, plébiscitée par une génération de femmes à la féminité assumée, en l’ancrant dans le contemporain à destination d’une cible plus jeune ». À l’image de la volonté de son fondateur Jean-Baptiste Martin d’accompagner les femmes dans leurs mouvements et les suivre dans toutes leurs audaces, « les courbes de la typographie du logotype font à la fois référence à celles de la gent féminine mais aussi aux lignes racées des souliers. Le point entre les initiales JB et le nom Martin, inspiré du talon de chaussure, a été retravaillé de manière élancée pour signifier le mouvement et le dynamisme tout en évoquant un podium ou un piédestal ».

Perpétuer des marques de référence

Via TooBrands, Spartoo replace sur le devant de la scène mode des marques moyen-haut de gamme au capital historique fort auprès de boutiques multimarques et de partenaires sélectifs en France dans un premier temps puis à l’international. Le pôle se compose des chaussures enfants GBB, Little Mary et Easy Peasy, Pellet pour hommes et JB. Martin et Un Matin d’Été pour la gent féminine. « Nous étudions actuellement d’autres rachats tant des labels riches d’un héritage patrimonial que des digitales natives brands », annonce Boris Saragaglia.

SPARTOO EN CHIFFRES CLÉS :

  • Fondé en 2006 par Boris Saragaglia, Paul Lorne et Jérémie Touchard.
  • Plus de 6 000 marques et 400 000 modèles.
  • 190 millions d’euros de chiffre d’affaires.
  • 14,5 millions de visiteurs uniques par mois en Europe.
  • 5 millions de paires de chaussures vendues en 2020.
  • Plus de 400 collaborateurs.
  • Présence dans plus de 20 pays en Europe et en Chine.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Laëtitia Blin

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

elementum leo. accumsan ante. libero porta. amet, adipiscing sem, neque. efficitur. dapibus

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite