« Indestructible Cuir », la preuve par l’image de la réparabilité

Le cuir est une matière noble, résistante et durable … mais jusqu’à quel point ? C’est par une campagne digitale pour le moins percutante que la Filière Française du Cuir entend promouvoir l’un de ses atouts clés : la réparabilité. « Parfait exemple d’économie circulaire, le cuir, né de la valorisation de ce qui serait un déchet sans réemploi, se répare et se réinvente à l’infini », explique le Conseil National du Cuir (CNC) à l’initiative de cette campagne choc, « Indestructible Cuir », conçue avec le studio de création Matter of Fact. Cette nouvelle communication filme la destruction d’une boots, d’un sac à main et d’une sneaker en cuir par de puissantes machines et leur – possible ? – réparation.

Boots campagne Indestructible Cuir CNC
La boots en cuir a subi le poids d’une presse plieuse de 7 300 kilos.

Une seconde vie

Concrètement la boots a subi chez France Machines Outils le poids d’une presse plieuse de 7 300 kilos ; le sac à main, lui, a été découpé par une scie à ruban métal et la sneaker a été confrontée au passage d’une fraiseuse Alpha (2 050 rotations par minute). Ces différents articles en cuir bien mal en point ont ensuite été confiés aux mains expertes de la Maison Mauriès pour les chaussures et de l’Atelier Davin pour le sac en vue de leur restauration. Et le défi a été réussi haut la main grâce aux savoir-faire d’exception des cordonniers et artisans. La preuve par l’image.

Sac campagne Indestructible Cuir CNC
Le sac à main en cuir a été découpé par une scie à ruban métal.

Maximilien Maurièes, fondateur de la Maison Mauriès, a relevé le challenge audacieux de restaurer la bottine et la basket, « dans un état de dégradation inhabituel qui a nécessité une réparation poussée à l’extrême », se réjouit le cordonnier-bottier installé dans le XVIIIe arrondissement à Paris, motivé par cette performance. Pour cette campagne, l’artisan a pu apporter sa touche personnelle pour redonner forme à ces deux modèles. « Prouver que la matière cuir est réparable, c’est l’activité première des cordonniers depuis la nuit des temps », rappelle celui pour qui « les conseils et informations délivrés à la clientèle sur la durabilité de modèles en cuir, de qualité, réparables, font partie de notre quotidien ». Il se réjouit d’ailleurs de constater une réelle prise de conscience des consommateurs sur ce sujet ces dernières années.

Sneaker campagne Indestructible Cuir CNC
La sneaker en cuir a été confrontée au passage d’une fraiseuse Alpha (2 050 rotations par minute).

Durabilité et économie circulaire de proximité

Cette campagne digitale est également l’occasion pour la filière cuir de mettre en lumière les professionnels de la réparation – plus de 4 000 en France – recensés au sein d’un site ad hoc, www.reparersoncuir.fr, qui invite les consommateurs à se rapprocher d’un artisan qualifié près de chez eux, grâce à une cartographie interactive, pour entretenir et faire restaurer leurs articles en cuir.
Diffusées sur les différents réseaux sociaux, les trois vidéos, d’une durée de plus de deux minutes chacune, avaient déjà touchées plus de 2,5 millions de personnes uniques une semaine après le lancement de la campagne.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Laëtitia Blin

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

risus. eget venenatis, Aliquam leo. quis id dolor