Les détaillants en chaussures se mobilisent

La Fédération des Détaillants en Chaussures de France
La Fédération des Détaillants en Chaussures de France (FDCF) a dévoilé le 20 février un livre blanc adressé aux pouvoirs publics.

À l’occasion de son centenaire et dans un contexte de mutation du commerce de détail, la Fédération des Détaillants en Chaussures de France (FDCF) a dévoilé le 20 février un livre blanc adressé aux pouvoirs publics. Le défi ? Garantir une égalité de concurrence, notamment fiscale, entre tous les acteurs du commerce ; revitaliser l’activité des détaillants chausseurs en centre-ville et faciliter la création, la reprise et la transmission de leurs entreprises.

Vers une semaine du commerce en centre-ville ?

« Le centenaire de notre fédération est l’occasion d’une réflexion sur l’avenir de notre profession, un métier de passion et de spécialistes », soulignent les membres du bureau de l’instance professionnelle.

Dans son livre blanc, la FDCF propose d’institutionnaliser une semaine du commerce des centres-villes et bourgs afin de « valoriser l’activité des détaillants ». Avec le soutien des municipalités et de l’État, cette « fête du commerce de proximité » pourrait avoir lieu chaque année à date fixe, au printemps et au début de l’automne.
Face à la progression du commerce virtuel, ce moment privilégié d’animation et de lien social dans les communes, quelle qu’en soit leur taille, doit aussi permettre de « redécouvrir la valeur ajoutée des détaillants en matière de qualité et de conseil. Les commerces de détail concourent à l’art de vivre en centre-ville en contraste avec le caractère industriel et impersonnel des zones périphériques », analyse Sandrine Lacotte Garcin, nouvelle présidente de la fédération professionnelle.

Les 10 propositions de la FDCF pour assurer la pérennité des détaillants en chaussures

Asseoir la taxe foncière uniquement sur la surface de vente du magasin et non sur l’ensemble de l’espace consacré à la vente et au stock.

Créer des zones franches au cœur de certaines villes et bourgs.

Attirer l’investissement vers les locaux commerciaux de petite taille.

Soutenir l’investissement numérique.

Rééquilibrer la TVA entre le commerce physique et le commerce en ligne.

Maintenir et privilégier les soldes, revenir à la réglementation sur le prix de référence.

Institutionnaliser une semaine du commerce des centres-villes et centres-bourgs.

Impliquer étroitement les commerçants des centres-villes dans les décisions des commissions concernant l’urbanisme commercial et créer une cartographie annuelle exhaustive du commerce en France.

Financer le stock de chaussures lors des trois premières années d’exercice.

Favoriser des sources de financement complémentaires et créer un amortissement fiscal.

Un siècle au service des consommateurs

Créée en 1919, la Fédération des Détaillants en Chaussures de France réunit et défend les intérêts de ces entreprises. « Depuis un siècle, notre secteur d’activité a fait preuve d’adaptation : l’avènement de la grande distribution et la révolution numérique n’ont pas épargné le commerce de détail mais lui ont donné un nouveau souffle. Ces évolutions nous ont poussé à innover, offrir de nombreux services et transformer nos magasins en lieux de vie au sein desquels l’acte d’achat est un véritable plaisir. Notre force réside dans la proximité, la qualité de la relation humaine et les conseils que nous apportons à nos clients. La chaussure est un produit complexe, difficile à choisir sans l’avoir essayé », explique Philippe Daquai, son président sortant. Avant de souligner que « malgré l’évolution du commerce et des modes de consommation, les français restent attachés au commerce de proximité. »

Rédaction Laëtitia Blin
Photo © Gio Rey Tabernero

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Je découvre Cuir Invest

Consultez
le best-off
de la rubrique