Daumet, nouvel âge d’or de la personnalisation

cuir veau Daumet personnalisation or blanc jaune
Cuir de veau doré bicolore or jaune 24k et or blanc 18k.

Son nom se fondrait parfaitement dans les traditionnels faubourgs du luxe, parmi la lignée de maisons qui se transmettent leur héritage de génération en génération…Ne nous y méprenons pas. Daumet n’est pas un bijou de famille mais une start-up parmi les rares pépites repérées par LVMH à avoir bénéficié de son programme d’accélération en résidence à la Station F. Pionnier de l’or blanc en placage, Daumet s’appuie sur une équipe soudée, trilogie de talents complémentaires au service d’acteurs de la bijouterie-horlogerie. Au fil de ses travaux de recherche et développement, l’entreprise a découvert un nouveau filon : la personnalisation de surfaces à l’or, permettant de glorifier les collections de maroquinerie et accessoires par un procédé novateur. Secrets de fabrication.

De la microélectronique au plaqué or blanc

Comment un ingénieur en microélectronique en est arrivé à mettre au point le premier alliage or-tungstène, devenu marque de fabrique de Daumet ? Métallurgiste de formation, Cyril Deranlot travaille pendant plus de 15 ans au CNRS. En 2004, il intègre l’Unité Mixte de Physique CNRS/Thales sous la houlette d’, prix Nobel 2007 dans cette discipline. Le pool est chargé d’imaginer les composants de demain en microélectronique – plus écologiques, économiques et performants – dont l’or, riche de propriétés conductrices, est un ingrédient. En parallèle, ces expérimentations mènent Cyril Deranlot à une nouvelle recette du précieux métal : 75% d’or – 25% de tungstène. Première mondiale, l’or blanc plaqué est né. Brevet en poche, il fonde Daumet en 2016 afin de promouvoir la nouvelle alternative auprès du marché de la bijouterie-horlogerie selon la technique du PVD, commune dans l’industrie. L’enjeu est de taille : s’affranchir de ressources rares avec un métal abondant, moins onéreux mais aussi plus performant que le rhodium et le palladium, et réduire l’empreinte carbone liée à l’extraction minière. La finition placage or blanc offre une mine de débouchés pour les fabricants de bijouterie, d’horlogerie, de pièces métalliques, boucles de ceintures et autres chaînes raffinées.

Personnalisation à l’or sur toutes surfaces

Finaliste du LVMH Innovation Award en 2017, la « Maison des startups » du groupe sert d’écrin au brillant opus. À sa grande surprise, une ruée d’entreprises le contacte pour bénéficier de son expertise dans le cadre de problématiques liées au dépôt d’or sur tous types de surfaces. Aujourd’hui, Daumet explore la personnalisation de matières nobles et organiques déclinée dans les trois coloris d’or (jaune, blanc, rose), en garantissant une adhésion durable, par voie sèche et sans une once d’agent chimique à l’inverse de la galvanoplastie. Bois, textiles en fibres naturelles, plumes et cuirs sont ainsi mis sous vide pour faire le plein de lumière. Autre valeur ajoutée, Daumet est capable de reproduire des dessins avec des détails d’une infime précision (jusqu’à 50 microns). Les effets sont infinis selon les bases utilisées et l’effet souhaité. Le cuir se prête particulièrement bien à l’exercice de style. Prenez-le brut (entendez crust), vous obtiendrez un aspect mat. Semi fini ou fini, il gagnera en brillance. Poli à la pierre d’Agate, vous pourrez vous mirer dedans. Imprimé, le cuir n’en sera pas pour autant embossé comme c’est le cas pour le marquage à chaud.

Protocole aurifère de haute exigence

Daumet s’adapte aux exigences de marques intégrées à des grands groupes du luxe, comme à des entreprises de dimension artisanale, détentrices du label EPV. Le cuir est son premier marché, mais la jeune entreprise ouvre de nouveaux horizons, tels que l’équipement des intérieurs automobiles ou des maisons. Elle a depuis peu quitté l’incubateur LVMH, pour voler de ses propres ailes. Dans son atelier de Saclay aux portes de Paris, Daumet réceptionne la matière fournie par ses clients. S’ensuivent une phase de préparation indispensable au bon déroulement de la dorure, puis de finition. Un travail sur mesure pour un résultat d’exception, dans le cadre de pièces développées en séries limitées, livrées avec un certificat d’or 24 carats. Sur toute la chaîne, la start-up garantit transparence et traçabilité. Pas question de s’engouffrer dans un conduit de fortune, elle s’approvisionne en or recyclé ou auprès des 9 mines écoresponsables détentrices du label Fairmined qui veillent aux bonnes pratiques RSE parmi leur communauté d’extracteurs. L’Union Européenne soutient Daumet pour son approche de substitution des matières premières critiques. Reconnue comme l’une des 7 cleantech mondiales du luxe, ses efforts contribuent à réduire l’impact de l’industrie.

Votre contact Daumet
Cyrile Deranlot
Président fondateur
+33 (0)6 62 07 50 48

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Juliette Sebille

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest, le fonds d'investissement de la filière cuir

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

ultricies libero. adipiscing suscipit Donec diam nunc tristique quis, Praesent

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite