Le cuir version Kobe

Parmi les denrées rares au sommet du luxe gustatif, le bœuf de Kobe doit sa renommée à sa chair striée de fines couches de graisse qui la rendent si fondante. Mais quelle est donc la recette de cette viande que l’on valorise jusqu’à 1 000 euros le kilo ? Une vie au grand air, entre mer et montagne, et une l’alimentation 100% naturelle pour la fameuse race de vaches qui fait l’objet d’une appellation géographique contrôlée par les autorités. Jusqu’en 2012, son exportation était interdite (viande comme bétail) et depuis 2014, l’équivalent de 500 têtes, sur le cheptel total de 5 000 bovins pure souche que compte le Japon, est exporté vers le vieux continent. Mais sur le versant de la mode, leur petite taille et forte teneur en matière grasse en ont fait des bêtes noires. Jusqu’ici leur peau ne trouvait pas preneur car elle donne bien du fil à retordre à qui veut la teinter. Bien décidé à se jouer de leurs irrégularités, un collectif de fabricants et commerçants s’est organisé afin d’optimiser ces ressources délaissées. Le label « cuir de Kobe » officiellement créé le 23 juillet dernier puise dans la biodiversité de l’archipel pour mettre en œuvre son projet enraciné dans l’économie circulaire. En résultent des techniques inédites minimisant les rides, imperfections et caractère marbré des peaux dans le processus de création d’objets tel le cuir fini d’une encre noire qui dévoile une couleur au contact de la chaleur. Prune, bordeaux, kaki, brique…sept nuances se déclinent sur le registre de l’exception (comptez 1 265 euros la demi peau). Relativement plus accessible (environ 400 euros la demi peau), une ligne de cuirs et de contenants en cuir de Kobe dont la finition cirée permet de mémoriser les formes que l’on souhaite leur donner.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Contenant en cuir Kobe Leather.
Contenant en cuir ciré à mémoire de forme, Kobe Leather.

Rédaction Juliette Sebille

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Asia Pacific Leather Fair 1-3 June 2020

Consultez
le best-off
de la rubrique