Clae se développe
sur tous les fronts

CLAE x Le Bon Marché
CLAE x Le Bon Marché, sneaker Bradley white, prix boutique conseillé 139€.

Clae poursuit son développement en France. Après un pop-up shop au sein de l’espace Homme du Bon Marché à Paris l’an dernier, la marque, fondée à Los Angeles en 2001, dévoile plusieurs collaborations et événements en 2018. Née de l’idée « d’accompagner une génération qui a grandi en portant des sneakers et qui, par nécessité ou désir, souhaite porter des souliers aux lignes plus épurées sans faire de compromis sur le confort », Clae entend « moderniser des silhouettes de sneakers classiques en y apportant des détails techniques et un soin particulier, dans une réalisation faite main, pour un citadin sensible à l’intemporel et à la simplicité ».

Un réseau de distribution européen en pleine croissance

Destinées pendant 15 ans au vestiaire masculin, ses collections sont devenues unisexes depuis maintenant trois saisons, avec des coloris mixtes adaptés aux pieds féminins (du 36 au 48). « Nous prévoyons le développement d’histoires dédiées à la femme, tout en gardant notre philosophie : offrir confort, qualité et intemporalité », explique Jérôme Tuillier, General Manager EMEA. Dans l’hexagone, où est installée sa filiale européenne depuis trois ans, la marque est aujourd’hui diffusée dans quelque 60 points de vente, des boutiques de mode, des concept-stores et des magasins de chaussures plutôt haut de gamme. « Si la marque a grandi d’une façon plutôt organique ces dernières saisons, 2018 est une année clé, sans jeu de mot !

CLAE x Le Bon Marché
CLAE x Le Bon Marché, sneaker Bradley light pink, light khaki, white, prix boutique conseillé 139€.

Collaborations, pop-up stores et éditions limitées

Nous avons des histoires intéressantes à venir, des collaborations à la suite de belles rencontres et reposant sur des valeurs communes comme celles avec agnès b, les hôtels Mama Shelter ou la marque de montres françaises March LA.B. », poursuit Jérome Tuillier. Ainsi la collection printemps-été 2018 a été lancée en avant-première en février via un pop-up shop au Bon Marché donnant même lieu à la création d’une collection capsule, “Free Hugs”. Développée en collaboration sur trois coloris exclusifs de son modèle phare, la Bradley, elle se décline en cuir pleine fleur rose, crème ou blanc, avec customisation de la languette par le logo “Free Hugs”. Chaque coloris est limité à 100 paires et disponible exclusivement au sein du grand magasin parisien.

Puis la marque s’est installée en mars à Citadium Paris et a dévoilé, en mai, sa collaboration avec la boutique 14 Temple dans le Marais à Paris. Par ailleurs agnès b. et Clae s’associent le temps d’une collaboration reposant « sur des valeurs et exigences communes de qualité, style et savoir-faire ». Les deux maisons dévoilent des coloris et matières exclusifs sur le modèle Bradley, aussi bien pour hommes que femmes. En cuir pleine fleur donnant un aspect légèrement satiné, les modèles issus de cette collaboration ont été pensés en trois coloris -bleu, blanc et rouge- et agnès b. y a apposé ses rayures emblématiques sur le renfort arrière. Ces trois modèles sont livrés avec une deuxième paire de lacets ton sur ton permettant de jouer avec le style. Enfin, les logos des deux marques apparaissent subtilement sur la languette ainsi que sur la semelle intérieure en cuir. Les baskets Clae x agnès b. sont disponibles depuis fin février dans les boutiques agnès b., dans une sélection de revendeurs de Clae et sur leurs site web respectifs, au prix boutique de 140 euros.

CLAE x Le Bon Marché
CLAE x Le Bon Marché, sneaker Bradley white, prix boutique conseillé 139€.

Un univers fortement inspirationnel

La griffe touche une large communauté, de tous horizons, « ce qui est assez représentatif de ce qui se passe avec les sneakers aujourd’hui ». Elaborées dans son bureau de West Hollywood à Los Angeles, ses collections font néanmoins référence aux tendances venant d’Europe. « Nos produits sont réalisés au Vietnam et nos cuirs pleine fleur proviennent principalement du Brésil et des États-Unis. » La griffe utilise également des cuirs suédés, waxés, huilés et de petits détails techniques en EVA ou néoprène pour maximiser le confort et la résistance aux intempéries.

Côté communication et visibilité, la marque mise sur les réseaux sociaux afin de garder le contact avec sa communauté mais sans focus sur ses produits, « c’est avant tout une fenêtre sur notre univers ». Et « à l’heure où tout n’est que digital, nous avons lancé le magazine LACE (anagramme de CLAE), imprimé deux fois par an à 10 000 exemplaires. Avec l’idée d’offrir un bel objet qui n’est autre qu’une invitation à un voyage dans nos inspirations. Il est distribué dans nos points de vente partenaires et disponible sur notre site.

Rédaction Laëtitia Blin

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

lectus justo ut vulputate, tristique non consequat.

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite