La protection de l’appellation cuir, une priorité

Antonio Battaglia PDG Silvateam
Antonio Battaglia, Directeur de l’entreprise italienne Silvateam, livre sa vision de l’innovation dans l’industrie chimique dédiée à la fabrication du cuir.

Symposium consacré à l’engagement de la filière cuir en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), le Sustainable Leather Forum (SLF) tient sa quatrième édition à Paris le 12 septembre. Partenaire de l’événement organisé par le Conseil National du CuirLeather Fashion Design (LFD) fait intervenir des experts qui prendront part aux tables rondes lors de cet rendez-vous annuel.
Antonio Battaglia, Directeur de la Business Unit Cuir et Responsable de la Division Business Development de l’entreprise italienne Silvateam, nous livre sa vision de l’innovation dans l’industrie chimique dédiée à la fabrication du cuir.

Vous dirigez Silvateam, pouvez-vous nous présenter votre activité ?

Silvateam est un acteur international spécialisé dans la production et la commercialisation d’extraits naturels et de produits chimiques pour le secteur de la tannerie. Avec six usines de fabrication et quelque 800 salariés en Italie, en Amérique du Sud et en Chine, l’entreprise est riche d’une connaissance approfondie de ce secteur. Elle compte plus de 10 000 clients dans 60 pays auxquels elle propose des applications dans le cuir, la nutrition animale, l’agriculture et les ingrédients alimentaires.
Entreprise familiale depuis 1854, elle utilise des extraits végétaux comme le châtaignier, le quebracho, la tara, le chêne et les noix de galle. Dès ses débuts, la préservation de l’environnement a fait partie de ses préoccupations. Forte d’une volonté d’utilisation responsable des ressources naturelles et de l’exécution de certaines politiques de développement durable, Silvateam est engagée dans des procédés économes en énergie et un emploi optimisé des matières premières. L’entreprise est par ailleurs attentive au bien-être de ses employés et à la croissance économique des communautés locales avec lesquelles elle collabore.

Silvateam poudre tannins cuir
Silvateam est un acteur international spécialisé dans la production et la commercialisation d'extraits naturels et de produits chimiques pour le secteur de la tannerie.

Comment voyez-vous évoluer les marchés du cuir dans les prochaines années, notamment pour la chaussure et pour la maroquinerie ?

Le contexte actuel est peu favorable à la matière cuir : elle subit une campagne de dénigrement et son appellation est malmenée ces dernières années avec un usage trompeur de sa dénomination. Par ailleurs l’apparition de nouveaux matériaux et d’alternatives végétales vient fausser la perception des consommateurs. Mais les changements réglementaires en cours jouent en notre faveur : interdiction de destruction des invendus, tendance vers des produits plus durables, recyclables… Nous avons besoin d’un changement de mentalité. Certaines marques et tanneries prennent lentement conscience qu’elles doivent changer leur approche. La bataille peut être gagnée mais ne l’est pas encore. Faute d’une bonne stratégie de communication, que malheureusement je n’ai pas vu jusqu’à maintenant, le cuir a beaucoup à perdre.

Que pensez-vous des nouveaux matériaux qui arrivent sur le marché avec comme objectif de remplacer le cuir ?

Il est bon de rappeler que le cuir est un co-produit de l’industrie agroalimentaire qui s’inscrit dans une logique d’économie circulaire par le recyclage et la transformation des peaux d’animaux élevés pour leur viande et leur lait.  L’an dernier aux États-Unis, 15% des peaux sont allées à la décharge, notamment à cause du dénigrement du cuir. Ce n’est pas durable du tout ! Ces nouveaux matériaux sont à base de polyuréthane et d’énergies fossiles, et certaines études montrent que, dans le temps, ils ont une empreinte carbone plus impactante que le cuir. Il est impératif que la filière mène une communication forte. En France, le Conseil National du Cuir s’emploie à communiquer et informer le plus grand nombre sur l’appellation du cuir et ses enjeux.
Pour l’avenir, je crois plus à la reproduction cellulaire du cuir qu’à son remplacement par d’autres matériaux à base de pétrole.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Laëtitia Blin

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

mattis justo felis nunc ut consectetur dolor. eleifend

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite