Aisthæt réinterprète l’iconique blouson en cuir

Aisthaet-Parka-cuir
Parka Paris en veau ciré souple d’aspect technique coloris lichen, technique sellier pour les poches poitrines dans un esprit outdoor 4 poches, prix boutique conseillé 3 650€.

Marque française émergente sur le marché du luxe, Aisthæt consacre le blouson masculin en cuir. Ce modèle iconique, réinterprété par Ludovic Alban, est ainsi (re)-valorisé par des cuirs premium et un savoir-faire artisanal d’excellence made in France.

Le profil

Formé à l’École Supérieure des Industries de la Mode à Toulouse, Ludovic Alban a fait ses armes au sein de grandes maisons françaises – Yves Saint Laurent, Cacharel, Hermès puis à la Direction Artistique de Carven Homme, Look ou encore Chevignon -. Spécialiste de la mode masculine, cet esprit créatif, influencé par la contre-culture de la fin des années 90, se consacre depuis à deux projets d’entreprenariat : le lancement d’Aisthæt, sa marque de blousons en cuir de luxe, et la co-fondation en 2017 de Paris Phoenix Studio. Ce collectif conseille et accompagne les marques de mode afin de concevoir des collections capsules.

Le style

Fasciné par le cuir, « gage de raffinement », et attaché au luxe français, le designer appréhende « Aisthæt comme un projet novateur et exigeant ». Ludovic Alban prolonge « ce dialogue permanent entre classicisme et modernité tout en transgressant certaines règles de coupe et en privilégiant des matériaux innovants pour un look sportswear ». Loin de la mode standardisée, il entend proposer « de nouveaux iconiques du vestiaire masculin, revisités afin de répondre aux codes d’un monde qui change ».

Le sur-mesure

Plus le concept d’Aisthæt se précise, plus l’expression « porter son cuir » prend tout son sens.
Sur le marché depuis janvier 2018, la marque propose des pièces personnalisables. Les tailles sont standards mais grâce au service Made To Order, les clients peuvent choisir la matière ou la couleur. Comptez de 6 000 à 10 000 euros pour une pièce sur-mesure en veau des Tanneries Haas, selon le type de finitions, telle « sellerie » avec les tranches peintes à la main.

La collection

En parallèle, la collection se compose de 7 blousons, parkas et trenchs, coloris noir, kaki, gris-bleu ou brun. Ces essentiels sont commercialisés dans deux gammes de prix pour les boutiques. Le prêt-à-porter en cuir d’agneau très souple ou en cuir de veau se situe entre 2 000 et 5 000 euros. Le créateur travaille volontairement sur une collection restreinte, en micro-édition de 5 à 10 pièces, avec un temps de confection de deux semaines.
À produit d’exception, revendeurs de choix. Représentée au sein de la boutique Duchatel à Biarritz, Aisthæt a débarqué, chez Ambassade Excellence à Paris cet automne.

Ludovic Alban souhaite par ailleurs développer des mini capsules autour du voyage.« L’idée est de conserver les modèles que j’adore, de les faire évoluer et d’étoffer la collection en fonction de mes envies. »Une démarche illustrée dans le choix de sa dénomination. « Le projet consiste à créer des produits uniques qui s’adressent à des esthètes, des connaisseurs qui aiment collectionner. La réécriture d’« esthète » en « Aisthæt » vise une clientèle attachée à des objets rares et précieux, néo-iconiques. »  

La façon

Le Made in France est un autre postulat essentiel de la marque. C’est donc tout naturellement que Ludovic Alban a choisi sa région d’origine pour la fabrication de ses collections. Toute proche de Graulhet dans le Tarn, la Manufacture de Cuir de Realmont (MCR) conçoit ses modèles de façon artisanale selon des savoir-faire d’exception. Le designer privilégie les cuirs en provenance de tanneries européennes : les Tanneries Haas et Dani ont ses faveurs pour le veau, et la mégisserie FC Creacio I Innovacio, qui lui fournit ses peaux d’agneau, propose des finitions de cuir extra fin façon nylon résistant, avec des propriétés déperlantes et indéchirables.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Laëtitia Blin
Photos © Nicolas Guiraud

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Je découvre Cuir Invest

Consultez
le best-off
de la rubrique