3 adresses pour acheter
des cuirs à la pièce
dans Paris

megisserie Jullien paris
Située rue Saint Jacques, en plein cœur du quartier latin, Jullien compte parmi les derniers chevriers en France et possède sa propre mégisserie.

Que vous soyez particuliers, étudiants ou professionnels, il peut être intéressant de savoir où se procurer du cuir à la pièce à Paris.
Pour vous guider, nous sommes allés à la découverte de trois adresses qui se font fort de rendre le cuir accessible au plus grand nombre en proposant des peaux de premier choix à des prix abordables. Trois adresses, trois ambiances, mais une même exigence de qualité.

La Trouvaille peaux fantaisies
Alliant qualité et tendances, la Trouvaille propose des peaux destinées à l’habillement, à la décoration d’intérieur et à la maroquinerie.

La Trouvaille

La Trouvaille – qui porte décidément bien son nom ! – offre un large choix de peaux à une clientèle d’habitués composée pour l’essentiel de professionnels, mais également d’étudiants, qui bénéficient, comme eux de tarifs spéciaux, et de particuliers.
Sélectionnées une à une avec soin, les peaux sont majoritairement de sources françaises puisqu’elles proviennent des Tanneries Haas (pour les veaux) et de grandes marques de luxe françaises (pour les chèvres et agneaux). Quelques-unes, issues de déstockages de créateurs et de grandes maisons, viennent d’Italie.
Alliant qualité et tendances, la Trouvaille propose des peaux destinées à l’habillement, à la décoration d’intérieur (dessus de lit, plaids, tapis) et à la maroquinerie (sac, ceinture). Vous y trouverez du veau, de la chèvre et de l’agneau mais également une jolie sélection de peaux à poil (peaux de vache, agneau de Mongolie, mouton islandais), de peaux miroirs (en doré ou en argenté) et de peaux fantaisies.
La vente, en France et à l’étranger, s’effectue au détail : comptez entre 90 et 120 euros HT la peau de veau entière et entre 15 et 25 euros HT pour la chèvre et l’agneau.
Outre son large choix de peaux, la Trouvaille dispose également de toute une gamme de passementerie, de rubans anciens, de galons en métal et en soie et de fils métalliques.
Pour commander : passez les voir directement (ils sont ouverts les lundi, vendredi, samedi et dimanche) ou prenez rendez-vous pour une ouverture en semaine.

25, rue Lécuyer
93400 Saint-Ouen

Cuirs Paname à Paris
Créée en novembre dernier, Cuirs de Paname a cette volonté de rendre le cuir accessible au plus grand nombre en proposant des prix abordables.

Cuirs de Paname

Deux sociétés résident désormais au 86, rue des Archives. D’un côté, Emporte Pièce du Marais, fondée en 1981 et aujourd’hui rebaptisée Emporte Pièce du Marais Nouveau. De l’autre, Cuirs de Paname, créée en novembre dernier. Les deux sociétés se retrouvent autour d’une volonté commune : rendre le cuir accessible au plus grand nombre en proposant des prix abordables.
La clientèle de Cuirs de Paname se compose ainsi de particuliers, de professionnels mais également d’étudiants et de jeunes créateurs qui viennent se fournir en petites quantités (les chutes d’agneau sont vendues 15 euros le kilo) et utiliser la presse proposée à la location.
Cuirs de Paname achète en gros des cuirs en provenance essentiellement de France et d’Italie, parmi lesquels du veau (lisse ou grainé), de l’agneau, de l’autruche, du crocodile, du caïman, du galuchat, du python (mat et brillant), du poisson d’eau douce, de la queue de castor, de la patte d’autruche mais également du lézard et du requin.
L’achat – minimum dix euros – s’effectue à la pièce (comptez 30 euros la patte d’autruche) ou au centimètre (crocodile, galuchat, python, lézard) avec des prix fixés entre 20 et 25 cm, 25 et 30 cm, 30 et 35 cm… Vous pouvez y aller directement, ou prendre rendez-vous par téléphone.
Le site Internet, en cours de référencement, devrait permettre prochainement de commander en France et en Europe.

86, rue des Archives
75003 Paris

megisserie jullien cuir
Jullien propose des peaux de chèvre à tannage végétal de toutes les couleurs destinées à l’ameublement, à la chaussure et à la maroquinerie.

Mégisserie Jullien

Située rue Saint Jacques, en plein cœur du quartier latin, Jullien compte parmi les derniers chevriers en France et possède sa propre mégisserie.
Créée il y a près de cent ans, la mégisserie fournissait auparavant essentiellement les relieurs. Une activité qui, en témoigne la fermeture des nombreux ateliers du quartier, a aujourd’hui complètement disparu.
La mégisserie propose des peaux de chèvre sur tannage végétal (avec des essences de chêne, de châtaigner et de mimosa) de toutes les couleurs destinées à l’ameublement, à la chaussure et à la maroquinerie. Sa clientèle se compose de particuliers et de professionnels qui ont la possibilité d’acheter en gros ou au détail (comptez 75 à 80 euros la peau) en se présentant directement rue Saint Jacques, ou en prenant rendez-vous par téléphone.
Sachez que si la mégisserie Jullien compte déjà plus de cent coloris à son catalogue, il demeure possible de commander une couleur spécifique, à condition toutefois de satisfaire à une quantité minimale de 36 à 40 peaux, soit environ 2200 euros.

42, rue Saint Jacques
75005 Paris

Rédaction & photos Garance André

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Participez au Sustainable Leather Forum

Consultez
le best-off
de la rubrique