Les Meilleurs Ouvriers de France 2019 à connaître

Athanase Sephocle, Brice Roumagnole et Charly Palmieri se sont vus remettre en mai dernier leurs diplômes et leurs médailles de Meilleur Ouvrier de France à l’issue de la 26ème édition du concours Un des Meilleurs Ouvriers de France. Trois talents de la filière à connaître :

Athanase Sephocle, bottier

« Quand j’étais enfant mon père avait une très jolie paire de souliers à boucles. C’était un objet qui m’attirait plus que les autres mais j’étais loin de penser qu’un jour, c’est moi qui réaliserai des chaussures ! ». Une attirance qui a décidé du destin de Athanase Sephocle, 28 ans et normand d’origine. Dès l’âge de 15 ans, il part en apprentissage chez les Compagnons du devoir obtient son CAP de cordonnier-bottier en 2008. Puis, il commence son Tour de France à Paris, chez Clairvoy, pendant un an. Ensuite, après plusieurs stages en orthopédie en Allemagne et à Strasbourg, il valide son CAP de podo-orthésiste et entre, fin 2011, chez le bottier Anthony Delos qui sera racheté en 2012 par Berluti dont Athanase Sephocle est toujours salarié.

athanase-sephocle-meilleur-ouvrier-france-bottier
Athanase Sephocle a toujours été passionné par les beaux souliers.

Charly Palmieri, sellier harnacheur

Passionné très jeune par la fauconnerie et le spectacle (magicien, jongleur, échassier…) qu’il pratique le week-end et en vacances dès l’âge de 13 ans, Charly Palmieri commence à travailler le cuir pour façonner ses costumes et son matériel de spectacle. Après un stage chez Antarès Sellier pour découvrir la réalité du métier, il obtient un CAP et Bac Pro en maroquinerie en 2011 au Lycée Turquetil à Paris. Puis, Charly Palmieri, « très attiré par le côté traditionnel du travail de sellerie », entre à l’école de sellerie-harnachement au Haras du Pin dans l’Orne et obtient son CAP de sellier-harnacheur. Sollicité par Hermès, il intègre en août 2012 l’atelier parisien de la marque de luxe situé rue du Faubourg Saint-Antoine dans le XIIème arrondissement. En 2014, il remporte le concours interne de la maison, « Le Prix de Adresse » puis intègre l’atelier Selle en septembre 2015. Pour le Concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France », Charly Palmieri choisit une selle de dressage qui représente pour lui « la solution la plus aboutie à l’équation posée entre le confort du cavalier et le bien-être du cheval ».

charly-palmieri-meilleur-ouvrier-france-sellerie
Très attiré par le côté traditionnel de la sellerie, Charly Palmieri a choisi de concevoir une selle de dressage.

Roumagnole, sellier, gainier, maroquinier

Après des études dans la mécanique, Brice Roumagnole s’oriente dans l’univers de la « custom culture » (Harley, Hot Road…). Sur son parcours, sa rencontre avec un compagnon sellier-maroquinier lui fait découvrir le travail du cuir. Après l’obtention de ses CAP et BEP matériaux souples, il devient prototypiste pour de grandes maisons. Pour satisfaire son besoin de « plus de liberté créative et de challenge, Brice Roumagnole crée, en 2012, avec sa femme Laura, formée chez les Compagnons du Devoir, sa propre entreprise, la Roumagnole, à Villeneuve-le-Roi dans le Val-de-Marne. Le binôme réalise des pièces uniques ainsi que des articles sur-mesure et des modèles qu’il souhaite pérenniser au travers des déclinaisons de matières, de tailles et couleurs vendus en ligne et à l’occasion de ventes éphémères. Enfin, Roumagnole propose ses services pour le développement de produits et de pièces uniques pour de grandes maisons.

Rédaction Jean-Marc Ménard

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Je découvre Cuir Invest

Consultez
le best-off
de la rubrique