Les Étangs de la Dombes mettent le cap sur le
cuir de carpe

Développé en 2015 par l’Association de Promotion du Poisson des Étangs de la Dombes (APPED), le Cuir de Carpe de Dombes® s’inscrit dans une vision éco-responsable promouvant la pisciculture, la richesse des étangs de la Dombes et la valorisation des déchets de poisson. Cap vers un nouvel horizon.

La carpe, emblème de la Dombes

C’est en Dombes, pays du département de l’Ain, que l’APPED a choisi de mettre en lumière le poisson, incontournable coproduit de l’industrie agroalimentaire. La Dombes abrite plus d’un millier d’étangs, vivier de plus de 1200 tonnes de poissons. 75% d’entre eux sont des carpes, devenues l’emblème de la ville. Conscient de la richesse de son écosystème, l’APPED imagine donc le Cuir de Carpe de Dombes®, marque déposée de l’association qui transforme les peaux en cuir. Cette entité travaille les carpes écaille et miroir, deux variétés particulièrement répandues dans les étangs de la Dombes. Et si la première est plus rare, la seconde brille par son unique ligne d’écailles dorsales, caractéristique de la « carpe royale » (l’autre nom de la carpe miroir).

L’éco-responsabilité, au centre de l’activité

Initiative de l’APPED en faveur de la préservation de l’environnement, le Cuir de Carpe de Dombes® encourage le circuit court en collaboration avec les restaurateurs locaux. De petites tailles, les carpes doivent peser entre 1,5 et 2,5 kilos pour être consommées. Les peaux sont prélevées selon le cahier des charges Poisson de Dombes®, un document établi par l’APPED, et traitées aux extraits végétaux par la tannerie Ictyos Cuir Marin de France.

La vente exclusive de peausseries et accessoires

Par ses activités, Cuir de Carpe de Dombes® concilie transformation de cuir et vente de produits finis, puisqu’elle dispose de sa propre marque de maroquinerie. Sa clientèle regroupe donc aussi bien des distributeurs (dépôt-vente, restaurants, offices de tourisme…) que des artisans souhaitant s’approvisionner en cuirs et peaux bruts pour la fabrication de leurs articles. Les peaux de carpe sont généralement utilisées pour la création de bijoux (manchettes, bagues) et la petite maroquinerie (portefeuilles). Des marchés de niche comme celui des coques de téléphones de luxe ou la lunetterie, achètent aussi progressivement les cuirs de l’entreprise.

bracelets cuir carpe dombes
Par ses activités, Cuir de Carpe de Dombes concilie transformation de cuir et vente de produits finis, puisqu’elle dispose de sa propre marque de maroquinerie.

Cuir de Carpe de Dombes® entend bien continuer à se développer : d’ici quelques mois, l’entreprise lancera son site de vente en ligne pour commercialiser ses peaux tannées et ses articles de maroquinerie. Et à compter de septembre, elle changera de locaux pour s’installer au 2 Grande Rue à Chalamont.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Emma Roesslinger

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Made in France PV - Sept.2020

Consultez
le best-off
de la rubrique

quis, efficitur. elit. Donec eget ut tempus Curabitur amet, tristique id,