Défilés femme automne-hiver 19-20 : polar fictions

Défilés Balmain femme automne-hiver 19-20.
Défilé Balmain femme automne-hiver 19-20.

Une escouade d’héroïnes de polar ont fait surgir sur les podiums des femmes au caractère trempé dans l’encre des romans noirs. Des héroïnes qui n’hésitent pas à marcher en talons, sur les plates-bandes viriles du polar. Les femmes détectives mènent l’enquête sur une des tendances fortes de la saison automne-hiver 19-20.

Trench noir thriller

Une déferlante de trench de cuir en version longue ou raccourci sangle des silhouettes fatales et ultra féminines. Le noir revisite ses classiques. Cuir sur-laqué et épaulé chez Guy Laroche, toucher mate et active attitude chez Tod’s, veste trench raccourcie pour un look de frenchy parisienne vu chez Dior, brillance crispée chez Blumarine. Un thriller fashion qui adopte les codes d’une élégance chic et mystérieuse. Romans noirs et thriller fashion donnent la vedette au trench pour une attitude affirmée et diablement séduisante, valeur sûre au box-office de la mode.

Détective Lady Bag

La main à l’appât, les sacs se font Lady Bag. La rutilance or de la métallerie joue avec le contraste des box noirs : longues chaînes gourmettes et fermoirs ostensiblement siglés chez Dior et Celine ; cadenas tenus au secret chez Chloé ; poignée qui joue aux menottes oversize chez Balmain. Les volumes à deux compartiments composent çà et là trapèzes et rectangles, ou une forme baguette à bords arrondis pour un porté épaule ou façon clutch. Mention spéciale pour la large bandoulière à réglage pontet de Balmain porté cross-body, libérant les mains d’une lady détective très urbaine et active.

Bickeuses énigmatiques

Éléments indissociables de ce scénario mode, des héroïnes troublantes et volontaires se glissent dans des combinaisons de motardes, tout cuir. John Richmond et Sally Lapointe allongent les silhouettes, et dessinent un noir luxueux qui rappellent les perfectos de bickers. Variations sur un même thème, Olivier Theyskens joue les faux tailleurs, en lui associant jupe crayon et blouson noir non sans en avoir croppé la forme d’origine. Tom Ford quant à lui, lui donne de l’aisance, pour un look très streetwear chic.

Chic Incognito

La capeline est de toutes les collections : son côté mystérieux et chic intrigue. Capelines à large bord chez Tom Ford et Frankie Morello, casquette de parisienne à qui on ne l’a fait pas chez Balmain, bob voilette chez Dior, les chapeaux en cuir reviennent en force et signent une posture fatale pleine de force et d’élégance. L’enquête se mène incognito et sur les chapeaux de roues !

Rédaction Anne Liberati
Photos © Alain Gil-Gonzalez

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Participez au Sustainable Leather Forum

Consultez
le best-off
de la rubrique