Atelier Particulier rend accessible l’artisanat premium

Créée en 2013 par deux ex-investisseurs, la start-up commercialise en ligne des produits artisanaux haut de gamme, essentiellement produits à la commande en France, en Italie et en Grande-Bretagne. Loin du simple site marchand, il valorise les savoir-faire de ses partenaires via réseaux sociaux et newsletters. 

Leader du savoir-faire de luxe

Atelier Particulier a manifestement rencontré son public. Fondé par Benjamin Legourd et Fulbert Lecoq, deux camarades de prépa HEC passés par l’investissement PME (chez BPIfrance et un fonds privé), leur site se présente aujourd’hui leader sur internet du savoir-faire de luxe. Via les réseaux sociaux et deux newsletters, il rassemble une communauté de 200 000 personnes. De quoi donner une belle visibilité aux produits qu’il commercialise : prêt-à-porter, accessoires et produits pour la maison, réalisés par une trentaine d’ateliers en France, en Italie et en Grande-Bretagne. En 2022, son chiffre d’affaires, en légère croissance au premier semestre, devrait frôler les 5 millions d’euros, dont 5 à 10% réalisés à l’export (Europe, États-Unis, Japon…), généralement grâce à des clients français expatriés.
Dès le démarrage du projet, initié alors qu’ils sont encore en poste, les deux entrepreneurs se sont donné le temps de la réflexion. Un temps long, celui « du savoir-faire », qui fait écho à celui des ateliers. Dans la filière cuir, sept manufactures les ont rejoints, deux dans l’Hexagone et deux en Italie qui fabriquent des ceintures, un en Normandie (petite maroquinerie), un gantier de Saint-Junien et un maroquinier italien. 

gants cuir agneau Atelier Particulier
Gants en cuir d'agneau plongé, confection à la main en France.

Test réussi via le crowdfunding

En 2013, trois campagnes de crowdfunding avec Ulule pour trois types de produits – cravate, écharpe, chaussettes – ont validé leur concept. Comme investisseurs, ils ont constaté que la mode était confrontée, et plus que jamais en période de crise, aux dangers d’une collection ratée, un désastre pour le besoin en fonds de roulement… Leur site fait ainsi la part belle à une production à la demande, éliminant les risques du stock. Seul un tiers des articles sont des permanents stockés et livrés en 48 heures environ, le restant est fabriqué sur commande. Les délais de livraison, à l’origine de deux à trois mois, sont désormais de cinq à six mois en raison des difficultés d’approvisionnement actuels. Mais la situation ne handicape pas, semble-t-il, le site faisant assaut de transparence et pédagogie avec sa communauté, qui apprécie son luxe accessible.  

Atelier Particulier montage article cuir
Confection d’articles en cuir Atelier Particulier.

Trois axes de développement

Atelier Particulier se décline sur trois axes. Le premier est une offre de produits signés à son nom, dessinés en interne par une équipe de trois personnes. Le deuxième, baptisé “Les dénicheurs”, est la réinterprétation de produits venus du patrimoine historique d’un atelier, afin qu’ils collent davantage à l’ère du temps. Enfin le troisième axe, “Les invités”, permet à des entreprises artisanales non diffusées par le site, de la décoration à l’alimentaire, de profiter de sa vitrine. Elles disposent ainsi de “zooms” (avec un lien vers leur site de vente) s’intégrant dans sa newsletter commerciale. Cette idée généreuse d’aider des ateliers en difficulté est née pendant la pandémie, période durant laquelle sa propre communauté était particulièrement demandeuse de contenus.  L’autre newsletter d’Atelier Particulier, “Le coeur du geste”, éclaire sur les savoir-faire de ses partenaires. 
Autre must : Atelier Particulier met en avant ses produits durables, au sens le plus pérenne possible, et challenge ses ateliers sur cette thématique. Mais pas à n’importe quel prix. Il ne se précipite pas, ainsi, sur le cuir ou le coton “recyclés”. Une paire de chaussettes qui s’use deux fois plus vite n’étant pas forcément mieux-disante. En revanche, le site a déjà adopté pour ses supports le papier recyclé, filière mature.
Enfin, pour s’assurer le succès, Benjamin et Fulbert privilégient la passion. « Un produit n’est référencé chez nous que s’il nous donne envie. » Des envies qui contribuent à créer des emplois. Atelier Particulier salarie déjà une quinzaine de personnes. Et il en fait vivre davantage chez ses ateliers partenaires.

Inscrivez-vous à la Newsleather pour recevoir nos articles à votre rythme et selon vos préférences de thématiques.

Rédaction Sophie Bouhier de l’Ecluse

j'AIME
TWEETER
PIN IT
LINKEDIN
Cuir Invest

Consultez
les derniers articles
de la rubrique

id quis, porta. elit. Praesent eget ut elit. lectus odio

Inscrivez-vous pour recevoir la newsleather à votre rythme et selon vos préférences de lecture.Inscrivez-vous à la newsleather gratuite